L’Ecluse.

écrit par VandenHende
le 06/08/2022

Il est des eaux moins paisibles qu'elles en ont l'air

Trois noyées en moins d’un an. C’est beaucoup pour la petite écluse dont s’occupe Octave.

Dans le village, les rumeurs vont bon train et le jeune éclusier un peu attardé au visage déformé a tout du suspect idéal. L’émoi est tel que deux policiers de la ville viennent enquêter pour tirer cette affaire au clair, mais aussi pour faire face à la fureur des habitants bien décidés à rendre la justice eux-mêmes.

Les eaux de la rivière sont paresseuses, mais dans ses méandres, la cruauté et la méchanceté ne sont jamais très loin

Scénariste : Philippe PELAEZ

Tout d’abord professeur d’anglais sur l’Île de la Réunion, c’est par un curieux hasard que Philippe Pelaez se retrouve propulsé scénariste de bandes dessinées. Il signe tout d’abord ses premiers ouvrages pour la maison d’édition réunionnaise Des Bulles dans l’océan : Gaultier de Châlus et Fièvre. Après un détour par le financement participatif, grâce auquel il réussira à publier deux séries Oliver & Peter et Parallèle, il rejoint finalement le circuit éditorial traditionnel en signant le scénario d’Un peu de tarte aux épinards avec Javier Casado au dessin publié aux éditions Casterman. 2019 est une année charnière pour lui puisque ses scénarios s’arrachent chez les éditeurs. Chez Grand Angle il marquera sa première collaboration avec le dessinateur madrilène Laurenzo Pinel sur le one-shot Puisqu’il faut des hommes.

Dessinateur : Gilles ARIS

Né un jour de Juin 1976 à Toulouse, lors d’une grosses année de canicule, il commence son exploration du dessin à l’adolescence, par des reproductions aux pastels secs de photos d’animaux. Au collège, il s‘intéresse à la BD lors d’ateliers tenus pendant la pause du midi. Il intègre d’autres ateliers extra scolaires avec les interventions d’auteurs de tous styles (Serge Carrère, Boëm, Marc N’Guessan, Gilles Gonord et Gani Jakupi pour les plus récurents) qui lui font découvrir des univers graphiques insoupçonnés.  En la toute fin du siècle dernier, la rencontre avec Christophe Gibelin débouche sur Le Vieux Ferrand, un polar rural Français paru en trois volumes aux éditions Delcourt. Après cela, viennent quelques histoires courtes commandées par Spirou. Suite à une remise en question de l’envie de faire de la BD. Le dessin animé fait son apparition, mais après huit années passées à réaliser des décors traits chez Ankama, le retour à la BD se fait pressant. La proposition de Grand Angle de dessiner La Ballade de Dusty sur un scénario d’Aurélien Ducoudray tombe alors à pic et le coup de cœur pour cette histoire est immédiat.

Editions Grand Angle

En librairie à partir du 10 août 2022

Nombre de pages : 64 pages

 Dimensions : 220 x 298 mm

 ISBN : 978 2 8189 7823 8

Prix : 15,90 €

 

6 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"