Magic Mirror s'installe à WAVRE, NAMUR et BRUXELLES.

écrit par admin
le 12/11/2022

WAVRE - 11 novembre au 20 novembre 2022, 
NAMUR - 25 novembre au 4 décembre 2022, 
BRUXELLES - 9 décembre 2022 au 1er janvier 2023

 

LE SPECTACLE

C’est l’histoire de Julia qui part sur les traces du cabaret de son enfance.
Elle y retrouve son insouciance, sa jeunesse, ses souvenirs de spectacle et son ami imaginaire Bruce. 

Une création originale des organisateurs de Namur en Mai mise en scène par Jack Cooper 

Avec dans le rôle de Julia, Janine Godinas et dans le rôle de son ami imaginaire, Bruce Ellison (comédien et chanteur) et de nombreux artistes qui éblouiront votre soirée.
Avec des performances hors du commun, de l’art de rue, de la danse, de la magie et du burlesque, pour un moment unique en compagnie d’une troupe merveilleuse.

Un lieu unique... l'incroyable chapiteau du Magic Mirror

« Passer les portes du Cabaret Julia!, c’est oublier la frontière entre l’imagination et le réel. Le spectacle fera sa tournée dans l'incroyable Magic Mirror, un chapiteau atypique au décor de velours rouge et de miroirs pour vivre une expérience immersive inoubliable. ­La troupe créative d'une dizaine d'artistes est notamment composée de Janine Godinas, comédienne chevronnée depuis 60 ans. Sur scène, le contraste entre son personnage Julia et celui de son ami imaginaire sera haut en couleur. Ce duo sera accompagné par de talentueux circassiens et d’autres étonnantes disciplines. »
 
 

PLUS D'INFOS SUR 
https://cabaretjulia.be

 

Janine Godinas, 62 ans de scène 
 
Elle est belge, née en 1942, en bord de Meuse à Anseremme au pied du rocher Bayard.
Après avoir suivi les cours de la petite académie de Dinant et du Conservatoire de Namur, elle sort du Conservatoire de Bruxelles dans les années 60. 
 
Ses débuts sur scène 

J’ai 18 ans et je décroche un premier contrat au Théâtre de l’Enfance de José Géal (Toone VII) où je joue le rôle d’un petit garçon dans la pièce « Les Pommes d’Or. Ensuite, j’ai travaillé
au Théâtre du Vaudeville située dans les Galeries Saint-Hubert à Bruxelles où je jouais dans des comédies comme par exemple « La ceinture de chasteté ». Plus tard j’ai rejoint le Théâtre des Galeries, le Théâtre de l’Équipe de Fernand Piette. J’ai aimé ce travail de troupe et les tournées dans les petits villages de Belgique. Je joue alors aux côtés de Raymond Peira, Serge Michel, Jacqueline Bir que j’ai rencontrée à la Comédie Claude Volter lorsque j’avais 20 ans et qui est devenue une amie…
 
« Je n’ai jamais appartenu à un théâtre particulier. Je suis par nature quelqu’un d’engagé car tout est politique. »
 
Les rencontres 

Il y a eu une grande rencontre avec Philippe Sireuil, alors jeune metteur en scène qui sortait de l’Insas. Il m’a fait confiance et je lui ai fait confiance. C’est le déploiement du jeune théâtre
et une aventure fantastique avec lui et le Varia qu’il co-fonde.
Puis Gildas Bourdet m’a proposé de travailler avec lui. Je suis partie jouer à La Salamandre pendant 10 ans. C’était une expérience extraordinaire qui m’a fait voyager et appris beaucoup de choses. Ensuite Gildas est parti à la Criée et je suis revenue en Belgique où j’ai travaillé sous la direction de Philippe Sireuil et Michel Dezoteux. 
J’ai alors joué tous les genres : théâtre pour enfants, théâtre de boulevard, et aussi le jeune théâtre avec Marc Liebens. Tout me plaisait du moment que c’était du théâtre fait par des professionnels. 
Ensuite, il y a eu Michel Kacenelenbogen, et beaucoup d’autres qui m’ont fait traverser des textes magnifiques depuis maintenant 62 ans. 
 
Un souvenir inoubliable 

J’ai joué 'Mistério Buffo' de Dario Fo dans les années 70 dans la Cour d’honneur du Palais des Papes à Avignon. C’était la premier spectacle étranger que le Festival d’Avignon accueillait.

À propos de Julia 

Et me voilà ajourd’hui dans l’insouciance avec Jack Cooper.
Julia au Cabaret est un genre que je n’avais jamais abordé. J’adore le cirque et ses artistes circassiens. D’emblée, j’ai été séduite par le projet. En plus je vais me retrouver aux côtés de Bruce – un pur bonheur ! J’ai hâte de commencer à répéter et j’ai un plaisir fou à faire partie de cette production. La pirouette du cirque me plaît et j’aime le rôle de Julia qui se raconte et qui explique son histoire et celle de sa jeunesse.
C’est très joyeux même si c’est sans doute ma dernière pièce ! 
 
 
« Quel que soit le thème, ce qui compte c’est que le théâtre fasse rire, questionne et se joue avec générosité »
 
 
 
 

Lien vers visuels HD

Bruce (l’ami imaginaire)

Bruce Ellison a débuté comme mime et voix off pour la télévision américaine, ainsi que dans des comédies musicales. En 1981, il arrive à Paris et intègre l'école du mime Marceau. Fondateur avec Michel Carcan du Théâtre de la Mandragore, il prête également sa voix à bon nombre de campagnes publicitaires ainsi que dans les programmes pour enfants mais aussi dans « Panique au Village » la voix de l’indien : c’est lui ! Il est également le chanteur du groupe de rock PPZ30. Il est le metteur en scène et comédien de l’étrange Mister Knight. 
 

Druss (pianiste)
Druss Lecomte (piano et chant) dont le jeu haut en couleur vous rappellera le swing de Count Basie et Nat King Cole, le stride de Thomas "Fats" Waller, James P. Johnson, l'humour d'Erroll Garner. Il a joué les premières parties de Fats Domino (1981 et 1986 à Namur) et de Ray Charles (Forum de Liège en 1999). Il a une longue carrière de pianiste de jazz, blues, ragtime, stride piano, swing et boogie woogie. A son premier concert, à l’Os à Moelle à Bruxelles, il avait seulement 17 ans. Il a créé pas moins d’une dizaine de formules de band qui tournent toujours et participé à des Festivals du monde entier (North Sea Jazz Festival au Pays-Bas, Festival de Montreux en Suisse, en Allemagne, au Danemark, en France, en Espagne, au Maroc, au Portugal). L’alchimie qui découle de la rencontre entre Bruce Ellison et Druss Lecomte est absolument magique.
 

Isabelle et Kevin (jongleurs)
Isabelle du Bois découvre la jonglerie lors de son passage à l’école de cirque de Genève. Elle approfondit sa recherche en associant le jeu burlesque au jonglage pendant sa formation à l’école de cirque du Lido à Toulouse, dont elle sortira avec un numéro intitulé Ding ! En 2014, elle rencontre Kevin Troussart, artiste multi-talents (musique, rythmicien, jongleur et clown) et crée la compagnie « La Bête à Plumes ». 
 
La Bête à Plumes est une compagnie de cirque d’objet poétique et musical qui développe depuis 2014 des créations pour tout public et jeune public. A la recherche d’un langage direct et universel, nous transmettons au moyen d’images, du corps en mouvement et du jeu burlesque notre vision de l’art de jongler comme un langage corporel.
 
Les objets sont utilisés pour leur force métaphorique, suggestive, évocatrice ou ludique. Les images se mêlent entre réalité et imaginaire, avec une esthétique graphique où la forme et les couleurs amènent le spectateur vers un univers surréaliste. La Première création de la compagnie « Circorythm’oh » se fait en 2014, en collaboration avec Kevin Troussart et reçoit le prix des Octaves de La Musique en 2018 dans la catégorie Jeunesses Musicales Belges. Suivra une nouvelle forme avec « Vos Désirs sont Désordres » spectacle joué aux Festival jeunes public de Huy en Août 2017. En Octobre 2021 sort une nouvelle création « De l’autre Côté », avec Andréanne Thiboutot comédienne et circassienne de Montréal au Québec qui rejoint la compagnie.
 
 

Martyn (transformiste)
Martyn Chabry est une artiste franco-belge née à Bruxelles (Watermael-Boitsfort) issue d’une famille avec une grande histoire d’artistes, remontant à sept générations. À l'âge de six ans, elle a commencé sa carrière d'artiste. Elle a poursuivi ses études en saxophone et xylophone ainsi qu'en danse classique et moderne Jazz.À partir de là, elle a créé cette performance qu'elle utilise aujourd'hui, qui contient une variété de changements de costumes instantanés. Sa participation répétée à des festivals a été richement récompensée par son originalité aux « Festival de Monte Carlo » ainsi qu’au festival "International-Circus-Festivals" en Italie et en Hollande, au Chili, au Japon et en Chine.
 

Bram et Irina (acrobates)
Vilja Duo est composé de Bram De Beul (BE) et Irina Yakousheva (RU). Tous deux ont eu une longue carrière internationale en tant que danseurs avant de se lancer dans l'acrobatie aérienne. Ils ont dansé dans des compagnies en Belgique, en France, en Angleterre, aux Pays-Bas, en Corée, en Autriche, en Russie sur des bateaux de croisière,... 
En 2015, ils ont commencé à se produire en tant que duo de danse aérien et ont fondé Vilja Duo. Depuis, ils se sont produits à l'Opéra Royal de Wallonie, Tomorrowland, Delhi international arts festival, het witte paard, stadtheater Achen, circus Boxtalino,... En 2019 ils ont été finalistes (top 6) dans l'émission télévisée "Belgium's got talent". Leurs numéros combinent leurs années d'expérience en danse avec des acrobaties, créant leur propre univers élégant et sans effort sur scène.
 

Alexandra (cerceaux) 
Alexandra Malter, née le 20 mars 1997 à Gand (Belgique) s'est spécialisée dans les Hula-Hoops. Elle est la 4ème génération de la célèbre famille de cirque "Malter".
 
Alexandra Malter a commencé à jouer au cerceau à l'âge de 13 ans. À 18 ans, elle a commencé à créer un numéro parce qu'elle voulait parcourir le monde et devenir une célèbre artiste de Hula-Hoop. Elle a ensuite quitté le cirque de sa famille et a suivi son propre chemin.
 
Avant le déclenchement de la pandémie de COVID, elle a passé beaucoup de temps à se produire en Australie avec la maison de production bien connue Strut & Fret Productions. Elle a également joué une saison d'hiver (2019-2020) en Allemagne avec GOP Variété-théâtre de Hanovre et dans Apollo Roncalli Varieté (après COVID 2022 Düsseldorf), dans le Spectacle "Reizvoll".
 
Alexandra Malter travaille avec de nombreux bureaux de divertissement dans le monde entier. Comme Wintergarten Berlin, Cabaret de Licques, Enoch Productions Danemark, Cabaret Magique Belgique, Lidia Togni Circus Italie, Red Star Events, Criaturas, Strange people, Boxtalino Circus Theatre Belgique, Sterne Der Artistik Allemagne, Soul 15, Don't Blink Events, Radar Événements,... 
Elle a également participé à certaines émissions de télévision comme Romania Got Talent et Game Of Talents Belgium, Spain Got Talent, Belgium Got Talent et Game of Talents Italy.
 

Jack Cooper (metteur en scène)
« Amener l’illusion où on ne l’attend pas »
 
Jack Cooper a développé un intérêt pour la magie dès son plus jeune âge. Il apprend son art patiemment de manière autodidacte en consultant des ouvrages . Jack Cooper est également un passionné de l’histoire de la prestidigitation. Il en devient un collectionneur acharné et, pour beaucoup, une référence en matière de connaissance historique dans L’art de l’Illusionnisme. Lors la conception de ses spectacles, il a toujours voulu mêler grandes illusions, mentalisme, manipulations, numéros interactifs, télépathie ou encore ombres chinoises. Il a également développé des numéros spécifiques pour certaines occasions ou
clients. Régulièrement, d’autres magiciens font appel à lui pour la conception de leurs spectacles. Rapidement, Jack s’est mis comme priorité de ne jamais se laisser cloisonner. Jack
souhaite avoir une démarche globale, allant jusqu’à travailler les effets magiques dans d’autres disciplines artistiques. Au cours de ces 20 dernières années il a créé une dizaine de spectacles complets dont « Illusions », « Artifices », « Entre 4 yeux », ou « Entourloupes », mêlant grandes illusions, magie interactive, mentalisme, ombres chinoises, …
 
Pendant 5 saisons, il a fait plus de 400 représentations au cirque Pauwels, lui permettant ainsi d’appréhender les différents univers du travail de cirque et du spectacle sous chapiteau. Gardien du sens voulu par la direction artistique de ses différents partenaires, il a développé son travail interdisciplinaire en travaillant pendant 10 ans comme assistant à la mise en scène. Il a participé aux castings, aux enregistrements, aux créations d’éclairage et en a assuré le suivi. C’est ainsi qu’en 2015, au Festival Bruxellons qu’il coproduit depuis 15 ans, il a lancé les premières comédies musicales dans le genre anglo-saxon, soutenues par le Tax-shelter. Accompagné d’une équipe de 15 créatifs et techniciens, de 15 musiciens et de 25 artistes, il co-met en scène « La mélodie du bonheur » et « My Fair Lady » , «Blood Brothers » et a fait les créations en français des spectacles « Sunset Boulevard » , « Evita » et « Elisabeth »
 

 
Laurent Beumier (auteur et direction musicale)
 

Beatrice (créatrice costumes)
Béatrice Guilleaume, Créatrice costumes. Depuis ses premières réalisations, il y a plus de 40 ans, la passion de la création anime le travail de Béatrice Guilleaume au quotidien.
De Bruxelles à Paris en passant par l’Italie, des grandes productions théâtrales aux créations originales pour particuliers, son parcours professionnel multidisciplinaire lui a forgé une expérience de haut niveau dans le domaine de la mode et du spectacle.

En Belgique, elle a travaillé pour le Théâtre Royal de la Monnaie, le Théâtre Jean Vilar, la Cie Anne Teresa De Keersmaeker, le Théâtre Royal des Galeries, le Théâtre du Parc; en France: Le Capitole de Toulouse, l’Odéon; en Italie: le Théâtre Guiseppe Verdi, le Théâtre de Segesta.
Elle a réalisé de nombreux costumes dessinés par Thierry Bosquet dont: l’éclat des muses (danse baroque Paris), Pinocchio à Villers-la-Ville… Elle a également signé les costumes de Amen (le vicaire), le Mari idéal au Théâtre Royal des Galeries, Don Camillo pour Villers-la-ville.
Elle a aussi créé au Festival Bruxellons: les costumes de My Fair Lady, ainsi que Blood Brothers.
 

Kylian (chorégraphe)
Après des études à l’École de Ballet du Conservatoire de Genève (Suisse), Kylian est engagé au Grand-Théâtre de Genève, au Théâtre du Châtelet à Paris et danse également Don Quichotte avec le Ballet National de Cuba. Il danse le rôle du Prince dans Casse-Noisette, dans Cendrillon, Abderamane dans Raymonda et l’Oiseau Bleu dans La Belle au Bois Dormant.
Il est invité comme danseur et chorégraphe par la compagnie The New Sensations avec laquelle il parcourt l’Europe (Allemagne, Suisse, France, Belgique, Pays-Bas) tout en se produisant dans d’autres théâtres: Opéras d’Anvers et de Gand (Tannhäuser), La Monnaie (Aïda avec Bob Wilson, Cenerentola, un Ballo in Maschera), le Stade de France à Paris (Carmen), Forest-National (La Bohême). Il interprète également le rôle-titre dans James Baldwin à Paris.
 
Kylian a participé à de nombreuses comédies musicales: «dance captain» pour Roméo et Juliette (chorégraphie de Redha), «assistant chorégraphe» et membre de l’ensemble pour la création mondiale en français d’Evita, Dracula, Oliver!, My Fair Lady et Le Magicien d’Oz. Avec Nicoline Hummel il en écrit, met en scène et chorégraphie plusieurs à Anvers (Starnight, Cinderella, Wonderland), et Bruxelles (Nine). En tant que chorégraphe, il réalise la tournée Back For More de Natalia et travaille pour l’Eurovision, pour plusieurs compagnies de danse contemporaine (Chun Lee Arts, Francine De Veylder) , pour l’Académie Fontys aux Pays-Bas (Pippin) , pour le Théâtre Royal des Galeries et le Théâtre de la Toison d’Or. Pour le festival Bruxellons, il chorégraphie les comédies musicales Sunset Boulevard, My Fair Lady, Blood Brothers et Elisabeth. 
 
Kylian a participé à de nombreuses émissions de TV comme danseur, chorégraphe ou invité en Belgique, Suisse, Allemagne et Pays-Bas ; également mannequin, il gagne un prix en 2000 lors de la finale du concours Best Model of the World à Istanbul. Il danse au château de Laeken pour le 50ème Anniversaire de Mariage de leurs Majestés le Roi Albert et la Reine Paola de Belgique. En 2018, il part en Chine chorégraphier la nouvelle production de Luc Petit (The Qingshow) et enchaîne sur plusieurs productions des Nocturnales (Noël des Cathédrales, les Fééries de Beloeil, Road to Freedom pour commémorer les 75 ans de la bataille des Ardennes). En 2023 il co-mettra en scène (avec Daniel Hanssens) et chorégraphiera West Side Story pour Bruxellons!
 
 

Laurent Kaye (son et lumière)
Laurent Kaye est sorti de l’INSAS en 1991. Il crée sa première lumière la même année  à l’occasion de la première mise en scène de Michael Delaunoy. Depuis, il a éclairé tous ses spectacles. Il travaille pour le théâtre, la danse contemporaine, le cirque, la magie, l’événementiel... Depuis ses débuts, il a conçu plus de 300 créations lumière. 
Il a travaillé notamment pour Thierry Salmon, Jean-Michel Frère, Michel Kacenelenbogen, Patrice Mincke, Guy Theunissen, Brigitte Bailleux, Carlo Boso, Thierry Debroux, Yasmina Douieb, Daniel Hansens, Jack Cooper, Les Okidok, Pierre Laroche, Dominique Roothoofdt, Gildas Bourdet, Pietro Pizzuti, Frédéric Dussenne, Serge Demoulin, etc.. Il est lauréat de la Meilleure Création Technique et Artistique aux Prix du Théâtre de 2005 pour 3 de ses créations.  Il a conçu la plupart des créations lumière du Festival Bruxellons, au Château du Karreveld depuis 2000. Il a créé la lumière de plusieurs comédies musicales : Cabaret au Théâtre National, La Mélodie du Bonheur, Evita, Sunset Boulevard, My Fair Lady, Blood Brothers pour le Festival Bruxellons!, Next To Normal pour Tobiarts Productions, Les parapluies de Cherbourg pour Ars Lyrica.

http://www.entrenouscommunication.com

Copyright © 2022 Perdican agency, All rights reserved.

  • Janine Godinas, 62 ans de scène
  • Bruce (l’ami imaginaire)
  • Druss (pianiste)
  • Isabelle et Kevin (jongleurs)
  • Beatrice (créatrice costumes)
  • Jack Cooper (metteur en scène) « Amener l’illusion où on ne l’attend pas »
  • Laurent Kaye (son et lumière)
  • Alexandra (cerceaux)
  • Martyn (transformiste)
  • Kylian (chorégraphe)
24 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.