Léo Ferré. Ni dieu, ni maître

écrit par VandenHende
le 02/06/2023

Léo Ferré en BD

Léo Ferré, anar dans l'âme, n'a jamais appartenu aux instances qui décident des reconnaissances institutionnelles. Il est cependant l'un des plus grands poètes français du 20e siècle. Son génie a de multiples facettes. Tout d'abord, l'interprète au répertoire apprécié et reconnu dont les chansons interpellent. Ensuite, le passeur des poètes maudits, ses compagnons de révolte. Puis, à plus de 50 ans, brisant tous les tabous, l'idole d'une jeunesse insoumise et assoiffée de liberté. Enfin, le précurseur du slam et du rap, après avoir été celui de la protest song, artiste engagé qui transforme ses spectacles en meetings. Outre ses textes sublimes, Ferré dirige des orchestres symphoniques pour le plus grand bonheur du public. Il va rendre la poésie et la musique classique accessibles à tous, brisant le monopole des élites, bousculant les bien-pensants. Ferré a toujours été debout, sans jamais transiger avec les pouvoirs - du showbiz, politique ou autre. Repoussant toute compromission, il a eu une immense carrière, et son œuvre, elle, est toujours là.

Scénario : Pascal Boniface

Pascal Boniface, né le 25 février 1956 à Paris, est un géopolitologue français. Fondateur et directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques, il a traité de l'arme nucléaire, du conflit israélo-palestinien et de géopolitique du sport — notamment dans le domaine du football. Pascal Boniface a étudié au lycée Saint-Exupéry de Mantes-la-Jolie, puis à l'université Paris-XIII et à l'Institut d'études politiques de Paris. Il est diplômé d'études approfondies en science politique (1980) et docteur d'État en droit public (1985). Pascal Boniface a enseigné à l’Institut d'études politiques de Lille et à celui de Paris, ainsi qu'à l'université Paris 13 Nord Villetaneuse. Il est maître de conférences à l'Institut d'études européennes de l'université Paris-VIII, dans les champs des relations internationales et de la géopolitique. Depuis 1985, il publie annuellement L'Année stratégique. Il lance en 1991 La Revue internationale et stratégique, trimestrielle, dans laquelle interviennent des experts et hommes politiques internationaux. En 1996, il développe le concept de « prolifération étatique ». Le chercheur observe que les guerres sont de moins en moins des guerres de conquêtes et de plus en plus des guerres de sécession, que celles-ci sont rarement pacifiques et qu'elles débouchent sur une « prolifération étatique » ; un défi « peut-être plus dangereux pour la stabilité internationale » que la prolifération nucléaire. À partir de 1997, il va commencer à travailler sur les aspects stratégiques et diplomatiques du sport et développe une « géopolitique du sport ». Il est membre du Conseil consultatif pour les questions de désarmement de l'ONU de 2001 à 2005. Il est administrateur à l'Institut des hautes études de Défense nationale (IHEDN) de 1998 à 2004. Il est membre du Comité de soutien et de réflexion de l'Académie diplomatique africaine (ADA) et membre du Haut Conseil de la coopération internationale de 1999 à 2003. Depuis 2006, il fait partie du conseil scientifique de la Fondation Gabriel-Péri.  (Texte © Wikipédia)

Desin : Lukino

Jacques Lukino est illustrateur jeunesse, dessinateur de presse et graphiste. Il a déjà collaboré à une bande dessinée sur le télétravail aux Éditions Eyrolles. Il est bien connu pour ses travaux ludopédagogiques, enseignant de graphisme à l’Université de Montpellier.

Editions : Dunod

ISBN :9782100843558

Nombre de pages : 120

Prix : 21,90 €

75 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"