La Crète est baignée par les flots couleur de vin (Homère)

écrit par JoseBurgeon
le 20/10/2021

Kalos ilsaté stin Kriti! Bienvenue en Crète! Figame! Et très content de pouvoir voyager à nouveau depuis plus d'un an et demi!

La Crète est baignée par les flots couleur de vin, écrivait Homère dans l'Odysée, au VIIIème siècle avant J-C. La Crète, la plus grande des îles grecques, représente la Grèce en miniature, avec tous les types de paysages. La Crète est une île montagneuse dont la structure est constituée de calcaire fortement entamé par une érosion. L'île des Dieux est le berceau de cette civilisation minoenne qui, 2000 ans avant J-C, marqua la Méditerranée orientale.

A 5 kilomètres de Heraklion, la capitale crétoise, se trouve le célèbre Palais de Knossos, du Roi Minos, découvert seulement au début du siècle dernier. Le terrain fut vendu à Evans en 1900 pour 10 000 livres sterling et les fouilles ont duré 4 ans. La structure du Palais de 23 000 m2 et 1 400 pièces comporte 6 étages. Le palais appartient à la dynastie de la plus ancienne civilisation d'Europe. Les Minoens commerçaient avec l'Egypte et l'Asie mineure. Les couloirs sont faits de pierre verte de schiste et de pierre blanche d'albâtre. Il n'y a pas de mosaïques mais des fresques, avec les femmes en blanc et les hommes en rouge. Une des pièces les plus connues est la salle du trône, avec le trône le plus ancien d'Europe, dont une copie se trouve au tribunal de justice de La Haye. Les griffons qui couvrent le mur de la salle ont la tête d'aigle, le corps du lion et la queue du serpent. Les Minoens, où la femme jouait un rôle important, étaient végétariens. Les Minoens ont construit un système de canalisations sur 50 kilomètres. Le plus vieux chemin d'Europe et le second au monde, après Sakkarah en Egypte, se trouve à Knossos.

Le sanctuaire montagnard de Zeus, dieu suprême et dieu de l'hospitalité dans la mythologie grecque, se situe sur la colline de Jouktas, à quelques kilomètres de Heraklion. Le serpent et le taureau étaient sacrés. La légende du minotaure relève de la mythologie grecque. La femme du roi Minos, la reine Pasiphaé, mit au monde une créature mi-homme mi-taureau, le Minotaure, fruit de son union avec un taureau sacré. Minos demande à son architecte -Dédale- de construire un labyrinthe ("labrys" double hâche en préhellénique), destiné à loger cet être monstrueux. Le roi ordonna que, tous les 9 ans, de jeunes Athéniens soient sacrifiés au Minotaure. Ce qui fut fait, jusqu'au jour où Thésée -le fils du roi d'Athènes Egée- faisant partie du groupe des victimes, fut remarqué par Ariane -la fille de Minos. Celle-ci tomba amoureuse de Thésée et lui remit un peloton de fil qu'il déroula dans le labyrinthe, permettant d'en retrouver l'issue, après avoir tué le Minotaure. Il avait promis à son père de hisser le drapeau à son retour mais il se trompa de couleur et le roi Egée se jeta dans la mer, qui porta ensuite son nom. Un cataclysme aurait mis fin à la civilisation minoenne.

Le Musée Archéologique de Heraklion présente de superbes pièces, telles que la déesse aux serpents, le fameux disque de Faistos, les fresques des dauphins de Knossos, de même que les trois dames en bleu, l'athlète sautant sur le taureau, la parisienne, la tête de taureau aux cornes d'or, de magnifiques sculptures et autres objets de l'époque minoenne. Un régal pour les amateurs à quelques minutes de la fontaine aux lions, héritage des Vénitiens. D'autres sites archéologiques intéressants sont à visiter, notamment ceux de Malia de 1 700 avant J-C, Gortyna avec l'odéon romain et Faistos qui domine à perte de vue la plaine de la Messara -un contrefort du massif de l'Ida. L'excursion d'une journée « Crète sauvage » propose une escapade dans la région du mont Ida. Anogia, village artisanal, est connu pour le massacre de dizaines de grecs durant la seconde guerre mondiale. La région compte des milliers d'oliviers, dont le plus ancien de 3 500 ans. Il faut 14 personnes pour en faire le tour. La récolte de olives commence à la fin novembre. Durant l'antiquité, des offrandes étaient offertes à Zeus. A 1 400m sur le plateau de Lida, Zeus a passé son enfance dans une grotte. La chèvre sauvage (capra aegagrus creticus) ou kri-kri, était alors sacrée. Le printemps est une période intéressante pour admirer la flore, avec notamment les genêts, les 65 espèces d'orchidées sauvages, les iris et les crocus. Le dikta était une plante conseillée par Hippocrate pour favoriser la circulation sanguine accompagnée de miel. L'on trouve aussi la malotira, thé connu par Alexandre le Grand, servi avec du fromage et du pain sec. Axos (Oaxos, ville puissante dans l'antiquité) abrite une jolie chapelle du XIIIe siècle et la grotte de Zoniana.

Une autre journée est consacrée au plateau de Lassithi, une région naturelle très authentique, en passant par le charmant village de Mochos. Ensuite, nous arrivons à Psychro, connu pour la grotte de Dikteon -lieu de naissance de Zeus. Dikteon Andron était l'endroit où Rhea, la mère de Zeus, s'est cachée pour donner naissance à son fils. Le panorama sur la campagne environnante est splendide avec les célèbres voiles des moulins à vent locaux.

Rethymnon est intéressante pour les demeures vénitiennes et le très beau port. Chania -l'ancienne capitale crétoise jusqu'en 1972- se présente comme un heureux mélange de d'influences vénitienne et turque. Dans le port de Chania, furent filmées plusieurs séquences du film Zorba le Grec, film tiré de l'ouvrage de l'écrivain crétois Kazanzakis. L'aéroport de Heraklion porte son nom. Aghios Nikolaos, situé sur la côte nord-est, est une station coquette et animée, aux maisons blanches. Les grottes de Matala, au sud de la Crète, ont sans doute abrité les premiers chrétiens. Les falaises de Matala sont merveilleuses. Il faut absolument les découvrir et s'y arrêter pour déguster par exemple une moussaka sur la plage.

Les amateurs de football apprécieront une visite du stade OFI Kriti, non loin du centre-ville.

La cuisine grecque présente de nombreuses spécialités, comme les kritharakis ou petites pates grecques, garides ou crevettes, lachanodolmades ou feuilles de chou farcies, les dakos ou biscottes crétoises, le galakto bouriko ou dessert à la crème vanille, le konelli ou lapin à l'origan, xtapodi ou poulpe, souvlakis chirino ou porc et arnaki ou agneau, kempap à la Constantinople (kebab). L'Hôtel Nana Golden Beach Hersonissos*****, excellent établissement propose 4 restaurants à la carte, dont le grec Zorba et 2 autres avec buffets. La soupe de poisson aux tomates, le saganaki au fromage kefalotyri avec confiture de tomate, le carpaccio de veau au graviera fromage de Crète, la salade d'épinards et de roquette au sésame, pâte filo et fromage frais anthotyro, la souris d'agneau, le gyros grec et les succulents desserts ekmek kadaif à la crème vanille et noix, ainsi que la tarte aux noix, à la mousse de crème et de fromage anththotyro, tout cela laisse un merveilleux souvenir gastronomique. La voiture de location est conseillée pour la découverte de l'île (60€ par jour assurances comprises). A tout moment, on a envie de s'arrêter pour prendre une photo ou simplement admirer un panorama sur la mer.

La Crète apparait comme une des plus belles destinations en Méditerranée.

Efkaristo poli. Kalo taxidi. Yassou.

Info : https://www.visitgreece.gr

https://www.nanagoldenbeach.gr

www.luxairtours.lu

KYPLE KPATHP (artisanat près du musée d'Heraklion – 4, Sapoutie Str « The blue shop ») Romanos – Rwmanos Tzimos Facebook

@José Burgeon

51 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon