Fin de bail, de Philippe Berthet et Cossu aux Editions du Tiroir

écrit par VandenHende
le 18/04/2021

Synopsis

Philippe Berthet, talentueux dessinateur du Privé d’Hollywood ou de la série Pin-up et Antonio Cossu, auteur de la série Alceister Crowley ou du formidable Marilyn’s Blues, ont, dans les années 80 souvent collaboré ensemble. On leur doit notamment la série de science-fiction Le marchand d’idée chez Glénat mais aussi toutes une série d’histoires courtes allant du polar noir au fantastique grinçant parues à l’époque dans différentes revues de bande dessinée.

C’est l’intégralité de ces histoires que nous vous proposons aujourd’hui de (re)découvrir dans une nouvelle colorisation

Les auteurs

Né à Thorigny sur Marne le 22 septembre 1956, Philippe Berthet décroche son baccalauréat au Lycée Français de Bruxelles en 1974. Par la suite, Philippe Berthet suit, durant trois ans, les cours de bande dessinée dispensés par l'Institut St Luc. II suit les cours de l'atelier "R" dirigé par Claude Renard. Ses condisciples y ont pour nom Cossu, Foerster, Schuiten, Sokal, Goffin... Comme eux, il publie ses toutes premières planches en 1978 dans "Le 9e Rêve", un ouvrage collectif et à tirage limité qui rassemble les travaux de fin d'études des élèves de cette école. Parallèlement, avec Andréas, il profite de l'enseignement du vétéran, Eddy Paape, dessinateur de "Jean Valhardi" et de "Luc Orient". Il collabore ensuite à quelques fanzines et à "Curiosity Magazine" puis fait une entrée remarquée dans Spirou, où, sur un scénario de Antoine Andrieu ("Un copain de lycée"), il dessine "Couleur Café" en 1980, mettant en scène le personnage de Lloyd, un dandy énigmatique qui résout une surprenante énigme. Prix Spatial "création et style" en 1981, Philippe Berthet, associé à Cossu, réalise pour les éditions Glénat "Le Marchand d'Idées, 1981/82", premier tome de l'extraordinaire tétralogie de John Diller, voyageur du temps. En 1982, le journal Spirou est confié à un nouveau rédacteur en chef : Philippe Vandooren. Berthet trouve en lui un homme à l'écoute de ses rêves et de ses aspirations graphiques. Sous son impulsion, il signe avec Andréas deux courtes BD fantastiques : "Hiver 51 et Été 60", nouvelles maintenant éditées en album sous le titre de "Mortes Saisons". En 1983, François Rivière et José-Louis Bocquet adressent le scénario des premières enquêtes du "Privé d'Hollywood" (Hippolyte Fynn, un détective qui enquête dans le milieu cinématographique hollywoodien) à la Rédaction de l'hebdomadaire de Dupuis.

Dessinateur et scénariste belge d'origines sarde, Antonio Cossu est un des auteurs les plus passionnants de la bande dessinée contentporaine. C'est en 1976 qu'il publie ses premières planches dans le journal Spirou notamment. Dès 1980 il multiplie récits et illustrations ainsi qu'auprès d’autre revues prestigieuses comme Pilote, Métal Hurlant, Tintin, Circus. Proche d'auteurs comme Foerster Andréas ou Joos, il partage avec ses derniers un goût prononcé pour le noir le jazz. Les thématiques identitaires ainsi qu'un regard aigu et décalé sur les travers de notre société qu'il exprime par un fantastique du quotidien bien à lui. Aujourd'hui, Antonio Cossu enseigne la bande dessinée à l'Académie des Beaux-Arts de Tournai et s'attèle à une nouvelle série scénarisée par Rodolphe L'ange blanc à paraître aux éditions Casterman.

Format : Cartonné

Nb de pages : 32 pages

Dimensions : 23cm X 31cm

ISBN : 978-2-931027-28-8

EAN : 9782931027288

Prix : 12 €

18 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"