"Europalia" : "Rinus Van de Velde - Inner Travels", jusqu'au 15 Mai

écrit par YvesCalbert
le 09/05/2022

Jusqu’au dimanche 15 mai, nous n’avons plus qu’une semaine pour découvrir une exposition parfaitement scénographiée, au « Palais des Beaux-Arts » (« Bozar »), « Rinus Van de Velde – Inner Travels », présentée dans le cadre d’ « Europalia Trains & Tracks ».

Avec Rinus Van de Velde, c’est l’art à la portée de tous, avec de superbes crayonés de grands formats, des peintures, des miniatures, ainsi que d’incroyables installations, allant d’un véhicule ferroviaire, … en carton, à un milieu aquatique, en passant par une route de montagne ou à une impressionnante machine, qui servirent à la réalisation de son récent film d’animation, que nous pouvons voir sur un écran, en fin de parcours.

Parmi ses miniatures, souligons la présence de sa céramique, avec un petit personnage représentant Claude Monet, se trouvant sur le pont japonais de son jardin de Giverny, ce peintre impressionniste se penchant vers des nénuphars. 

Cette exposition, dont il est l’un des commissaires – avec Julie Verheye, la coordinatrice des expositions d’ « Europalia ») et Dirk Vermaelen, le directeur artistique de cet événement biennal – nous permet de partager les voyages intérieurs de Rinus Van de Velde, qui nous invite à vivre cette riche exploration visuelle, celle-ci nous laisseant entrevoir une partie de son singulier univers en miroir, dans lequel des éléments issus de la réalité et de la fiction se fondent en un récit unique. 

En outre, l’artiste anvesois nous présente quelques oeuvres de Pierre Bonnard, Joseph Cornell, Peter Fischli & David Weiss, Joan Mitchell, Claude Monet, Laure Prouvost, Laurie Simmons, Jean Tinguel, ainsi que de Josephine Troller.

Cette invitation aux voyages est soulignée par la présence d’installations mettant en valeur un kayak, équipé d'un chevalet, ou une automobile. Néanmoins pous évoquons ici des voyages intérieurs, puisque cet artste aime déclarer : "Je déteste voyager.  Je ne suis bien que dans mon studio et là, je rêve éveillé. C’est très important pour moi. » 

Notons que Rinus Van de Velde (°Antwerpen/1983), diplômé de la « Koninklijke Academie voor Schone Kunsten van Antwerpen », lauréat, en 2004, à Oud Heverlee, du « Prix de l’Art », a l’honneur, depuis 2020, d’avoir l’un de ses crayonnés au fusain, « Bringing People », accroché dans le hall de départ de l’aéroport de Bruxelles-National, à Zaventem.

Ouverture de « Rinus Van de Velde – Inner Travels » : jusqu’au dimanche 15 mai, de mardi à dimanche, de 10h à 18h (dernières entrées à 17h). Prix d’entrée : 17€ (15€, à partir de 65 ans / 15€, pour les enseignants et les demandeurs d’emploi / 8€50, de 6 ans à 29 ans / 0€, pour les moins de 6 ans. Réservations obligatoires, via : https://tickets.bozar.be/fr/saleflow/show/cb7fc4a4-2a63-ec11-80ca-005056... Site web : https://www.bozar.be/fr.

Yves Calbert.

Portrait de YvesCalbert
Yves Calbert