ARTS DE LA SCÈNE : 2È « BUFF’ESTIVAL », AU « DELTA », À NAMUR, LES 20 ET 21 AOÛT

écrit par YvesCalbert
le 16/08/2021

Avec un programme et des jauges réduits, le 2è « Buff’estival », organisé par le « Tap’s » (« Théâtre d’Amateurs e la Province de Namur »), sous la coordination de Marie-Noëlle Vandermensbrugghe, est confirmé, au « Delta », à  Namur, en dates des vendredi 20 et samedi 21 août, avec une prolongation, dans les rues du Vieux Namur, le  dimanche 22.

Nous pourrons applaudir une vingtaine de danseurs, le vendredi 20, à 20h, dans la grande salle, deux chorégraphies, celle de Younes Ayoute, avec sa« Funky Feet Academy », ainsi que celle de Pauline Siquet, avec la « New Espace Dance ». Un spectacle à ne pas manquer par tous les amateurs de breakdance, funky styles, hip hop, …

Suivra le concert d’ « Emeline Tout Court », une jeune auteure, compositrice et accordéoniste autodidacte belge.  Fille-spectacle à elle toute seule, elle fait du funambulisme en chaussures de chantier, du travail de miniaturiste à la tronçonneuse. Tout ça avec quelques accords et une voix à noyer du marin. Jeu d’équilibriste, entre musique et théâtre, le concert ressemble à un cabaret bal musette aux accents de ‘freak show’. Chaque chanson a son histoire, rapportée avec humour et franc parler. On y retrouve des reprises rapiécées et des compositions personnelles.  

Prix d’entrée pour la soirée : 5€ (réductions avec le « Pass Delta »).

Le samedi 21, à 19h, dans la salle « Tambour », venue de Ciney, la « Cie Ah Cour Oh Jardin » – avec Julie Diez,   -Jean-Jacques Laduron, Christobalt Mitrugno et Wendy Xhignesse – nous permettra de réveiller nos sentiments enfuis, en retrouvant, ensemble, les plaisirs de la chaleur humaine, en ous proposant « Speed Dating 2 ».

Prix d’entrée : 3€ (réductions avec le « Pass Delta »)

A 20h, dans la grande salle, ce sera au tour du « Modern Jazz » de prendre place sur la scène, deux chorégraphies  étant programmées, celle de Fanny Languillier, avec ses danseuses de son « Attitude Dance Studio » (Mons) et celle de Manon Barbier et de Giuliana Dendelmamacita, avec leur « Collectif Projet Free » (Namur).

Ensuite, préservant le côté international de cet attachant Festival, un spectacle théâtral français nous venant de  Nîmes,  « La vraie Vie de nous » nous sera offert par « Les Neznets et Cie« . Soulignons une particularité de cette troupe, qui, dans leurs habits de clowns, apportent un peu de bonheur aux enfants hospitalisés.

Synopsis de « La vraie Vie de nous », interprété par Jean-Luc Grangier et Nathalie Marchal : « Après avoir rêvé d’une vie de rêve, Miss Pétula & Jörje s’unissent pour une vraie vie, celle de tous les jours… Mais comment vit-on la vraie vie après l’avoir tellement rêvée ? Et où nous mène la vie, la vraie, celle de tous les jours ? Quelle issue, comment en sortir ? Quel avenir pour ces deux clowns ? … »

Pour clôturer en beauté cette seconde édition du « Buff’estival », outre la présence d’un jeune talent, déjà présent en 2019, « Baptiste le magicien », nous reviendrons, à 22h, à la musique, avec « Concino Festa« , un groupe nous venant de Profondeville, avec Vincent Brulez, au violoncelle, Mickael Chantraine, aux percussions, Claire Dumortier, au violon, Jeanne Letournelle, au violon alto, et Renaud Sana, au clavier.

Ne manquons pas cette fin de soirée festive avec des standards du rock et de la pop, des années ’60 à nos jours. Rien que de l’instrumental, avec la possibilité de danser, espérant, en août 2023, pouvoir retrouver, pour la 3è édition du « Buff’estival », des troupes venues d’autres pays européens, voire d’autres continents …

Prix d’entrée pour la soirée : 5€ (réductions avec le « Pass Delta »).

Mais, au delà de cette Soirée de Clôture, cette seconde édition du « Buff’estival » se poursuivra, le dimanche 22, dans les rues du Vieux Namur, grâce à un spectacle déambulatoire, « La Petite Vadrouille », mis en scène par  Philippe Vauchel, bien connu du public namurois pour ses « seuls en scène », parfois organisés dans l’intimité d’un  appartement.

A noter que « La Petite Vadrouille » sera présentée, tout au long de deux après-midi, les samedi 21 et dimanche 22, à 13h, 14h, 15h et 16h, empruntant deux parcours différents, à l’est (départs du N° 28, de la rue des Tanneries) et à l’ouest (départs du N° 01, de la rue de l’Evêché). Pour plus d’infos et inscriptions : 0496/31.27.79.

Synopsis : «  Nous voilà plongés depuis un certain temps et sans doute pour un temps certain encore dans de fameuses turbulences.
Beaucoup de questions, des doutes, d’angoisses, de peurs, de remises en question, de découragements, de souffrances aussi, notamment chez les plus directement touchés par cette pandémie.
Tous nous nous interrogeons sur nos vies…
Et nous voilà parfois bien surpris quand nous voyons ces vies s’élargir en existence !
Et si c’était l’occasion de perdre un peu nos certitudes ?
Et si c’était l’occasion de ne plus attendre des réponses uniques et immédiates ?
Et si c’était l’occasion de constater, plus que jamais, notre vraie appartenance à l’énigme et au mystère ?
Et si tout cela devait se fêter ensemble ? … »

Comme l’écrit Philippe Vauchel : « Avec cette déambulation poétique, comique et cosmique, voici une joyeuse occasion de respirer une bonne bouffée d’humanité ! Ensemble, découvrons ce qui nous lie et nous relie, parfois cocassement, les uns aux autres, à d’autres espèces vivantes, aux éléments naturels … »

Ainsi, si le présent « Buff’estival » est plus condensé qu’à l’habitude (à savoir qu’il s’agit, ici, d’une douzième organisation bisannuelle du « Tap’s », l’ancien nom de ce Festival étant « Festival international de Théâtre d’Amateurs »), il nous promet l’essentiel, une grande richesse d’émotions, ce dont nous avons tous tant besoin, après un bien trop long  confinement culturel …

Réservations obligatoires : https://www.ledelta.be/evenements/buffestival/

Yves Calbert.

Portrait de YvesCalbert
YvesCalbert