Voyage au Pays du camembert et du cidre.

écrit par JoseBurgeon
le 17/04/2010
Bernay

Voyage au Pays du camembert et du cidre.

Fief du célèbre Camembert, de la pomme et du cidre, la Normandie inspire calme et dépaysement.

Campagne verdoyante et fleurie, la Normandie s’étend entre mer et bocage. Et si le Mont-Saint-Michel est son plus beau fleuron, c’est que depuis le Moyen Age, il reste le symbole du savoir-faire de l’homme face à la nature. Marquée par l’histoire, de Guillaume le Conquérant aux sites du Débarquement, la Normandie nous fait voyager dans le temps. Les abbayes, les petits ports et les maisons à colombages se succèdent des falaises d’Etretat à Deauville. Installé à Giverny, Monet immortalisa la cathédrale de Rouen. Le Haras du Pin, Versailles des chevaux, fondé par Louis XIV, est le royaume de l’équidé au cœur d’une campagne de vergers et de forêts.

Il y a mille ans, la « France » était l’Île-de-France, et la Normandie un pays viking. Aujourd’hui, la Normandie est la campagne de Paris. La Normandie, c’est encore l’opacité du bocage, les landes du Cotentin blanchies par le sel, l’épopée vraie des sagas scandinaves, l’explosion des rouleaux atlantiques à la Hague, et aussi une tout autre Normandie sur laquelle veille, au loin, la silhouette mystique du Mont-Saint-Michel...

Dieppe, la ville aux quatre ports.
En entrant à Dieppe (www.dieppetourisme.com), impossible de manquer la vision de la mer. Depuis le haut de l’avenue Gambetta, les ferries, les chalutiers, les cargos et les voiliers semblent même naviguer par-dessus les toits. Situé au cœur de la cité Ango, avec ses bassins autour desquels s’articulent la vie, le port de Dieppe n’est pas seulement l’identité de la ville. C’est son poumon économique. La pêche, figure de proue du secteur portuaire, est spécialisée sur la coquille Saint-Jacques. Dieppe est même le premier port coquillier de France. Le château Musée de Dieppe
Témoin des heures glorieuses ou difficiles de Dieppe, seul monument avec les églises St Rémy et St Jacques à avoir survécu au bombardement anglo-hollandais de 1694, le Vieux Château abrite la mémoire maritime de la ville et l'une des plus belles collections d'ivoires en Europe. Juché sur la falaise, il domine la ville et la mer et offre un point de vue exceptionnel sur le front de mer.

Rouen vallée de Seine.
Évidemment, il y a la pierre… Les pierres beurre frais et laiteuses de la cathédrale, celle des chefs-d'œuvre architecturaux du gothique, de la Renaissance, des hôtels particuliers de l'époque classique. Il y a aussi les façades pittoresques des maisons à pans de bois qui triomphent du temps… Toutefois Rouen n'est pas qu'un miroir des siècles passés. Même si l'image reste pertinente et bien réelle : son label « ville d'art et d'histoire » le prouve ; la capitale de Normandie dénombre une cinquantaine de Monuments historiques majeurs. Rouen est avant tout une cité moderne à la reconquête de son fleuve, de ses berges et de son identité maritime. Rouen est avant tout la gardienne d'un mystère éternel qui fascine les peintres, les écrivains et les voyageurs depuis toujours. Rouen est la ville aux lumières naturelles les plus énigmatiques du globe (www.rouenvalleedeseine.com).

Pont-Audemer bénéficie d'une situation privilégiée au coeur de la Normandie. Aux détours des ruelles et impasses moyenâgeuses, le promeneur découvrira des maisons à pans de bois se mirant dans les eaux de la Risle. Du haut des petits ponts qu'enjambent les canaux, surgissent les lavoirs du siècle dernier et les anciens séchoirs des tanneurs.
L'épagneul de Pont-Audemer est un chien que l'on peut qualifier de rare. Proche de l'extinction il y a 30 ans, son effectif dépasse maintenant les 300 individus grâce au travail acharné de quelques éleveurs éclairés et passionnés (www.ville-pont-audemer.fr).

Doudeville (www.doudeville-la-capitale-du-lin.com). Située au coeur du pays de Caux à 17 kilomètres du bord de mer, Doudeville est la commune reconnue comme étant la Capitale du Lin. Outre, sous la forme de vêtements, le lin se décline dans la composition de pâtés ou saucisses chez Le cochon campagnard (www.lecochon-campagnard.com) ou dans le pain à Doudeville ou encore dans la bière.

Bernay (www.bernaytourisme.fr). Bourgade où Edith Piaf a vécu ses premières années. Bernay présente tous les attraits d’une ville de charme et de loisirs. Son riche passé historique, son architecture sauvegardée et ses paysages préservés lui donnent un cadre de vie typiquement normand, qui charme résidents et touristes. Les amoureux du patrimoine iront de découverte en découverte : l’abbaye et son abbatiale du XIe, les rues et ruelles aux maisons à pans de bois des XVe et XVIe siècles, l’hôtel de la Gabelle, les églises, les jardins, le musée des Beaux-arts et ses collections…En quête de détente, vous flânerez au gré des rivières de la Charentonne et du Cosnier. Depuis les Monts, et leur promenade aménagée, c’est toute la ville et la vallée qui s’offriront à vous.

Des pauses saveurs :

Fromages et chocolat ont la part belle en Normandie. Alors pourquoi bouder vos envies ? Voici quelques superbes adresses : l’épicerie fine Olivier à Dieppe, la fromagerie du Vieux Marché chez Léon Déant à Rouen et le chocolatier Anzou toujours à Rouen. La ‘Ferme de Ponctey’ à Pont-Audemer (www.ponctey.fr), vous y découvrirez le cidre, le calvados, le pommeau ou autre gelée de pomme et vinaigre de cidre.

Pour vos repas : le restaurant de l’Hôtel Mercure de Dieppe… Etonnant me direz-vous ! Effectivement, un chef, autrefois dans un 3*, vous concocte des plats magnifiques. ‘La Marmite Dieppoise’ dans la ville du même nom. Cuisine et accueil de grande qualité. Ici, les produits de la mer sont choyés. A ne pas rater la fameuse Marmite Dieppoise. A Rouen, une adresse s’impose : ‘La Couronne’ (www.lacouronne.com.fr). Dans la plus vieille auberge de France 1345 vous pourrez déguster, dans un cadre cosy, le fameux canard à la rouennaise – ou en encore canard au sang une merveille. Ici tout est pensé pour votre plaisir y compris le service. Un régal. Enfin, à hauteur de Bernay, le ‘Le Moulin Fouret’ chez monsieur Deduit. Ce restaurant est situé dans un ancien moulin du 16è face à un superbe parc avec des plans d’eaux. Ici également un grand plaisir gastronomique vous attends. Saveurs, arômes et créativité sont parfaits. Les produits régionaux sont préparés magnifiquement et le décor est superbe.

Sur la route du retour…

Dans le Pas-de-Calais, une dernière douceur sur la route du retour.

L’hôtel ‘Le Moulin de Mombreux’, un établissement historique et de charme à Lumbres, est niché dans un environnement paisible, au cœur d’un parc traversé par une rivière. Des chambres spacieuses vous y attendent. Logé dans un ancien moulin à eau, du XVIIè, le restaurant a gardé la vieille roue à aube. On vous y propose de délicieux plats à base de produits de la région, que vous pouvez savourer au coin de la cheminée ou sur la terrasse au bord de l’eau (www.moulindemombreuxwww.relaisdusilence.com).

Comme le côté ‘culturel’ ne doit pas être omis, une visite à ‘La Coupole’ d’Helfaut sera un plus (www.lacoupole-france.com). Cet endroit aurait du être un site de lancement de V2 destinées à Londres. Le site est abrité sous un dôme de béton de 55 000 T et de 5,5 m d’épaisseur.
(Texte de Stephane Dessart)

  • Bernay
  • Dieppe
  • Le Moulin Fouret
  • La cote Normande
  • Moulin de Mombreux
  • La Coupolle
  • Bernay
  • Bernay
  • Coquilles Saint-Jacques
  • Rouen
  • La Coupolle
  • Le Moulin Fouret
  • Rouen
  • La Couronne - Rouen
  • La Marmite Dieppoise - Dieppe
  • Moulin de Mombreux
  • Voyage au Pays du camembert et du cidre.
  • La Couronne - Rouen
  • Pont-Audemer
  • Pont-Audemer
  • Rouen
2060 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon