MES VÉRITÉS, par Colette et André Parinaud

écrit par VandenHende
le 22/01/2023

Née il y a 150 ans, Colette se raconte sans filtre

Colette a porté sur le monde un regard de femme assez fort pour imposer un style à la fois classique et singulier, que Cocteau comparait à celui de La Fontaine. Ses romans, de la série des Claudine aux œuvres autobiographiques, en passant par le sulfureux Blé en herbe, ont séduit un public pour lequel elle est restée la veilleuse solitaire du Palais- Royal et de La Treille muscate, la Madone aux chats et la librettiste de Maurice Ravel. Colette aura mené une bataille quotidienne, durant son existence, avec un élan qui fit d’elle « la femme la plus libre du monde », selon Mac Orlan.

En 1949 et 1950, André Parinaud réalise avec Colette une série de trente-cinq entretiens radiophoniques plus vrais qu’une biographie. À cette époque, alors au zénith de sa célébrité, l’autrice de La Chatte n’écrit plus guère, préférant diriger l’édition de ses œuvres complètes. De nouveaux personnages – Sido, Julie de Carneilhan – ont remplacé Claudine, Chéri, « la vagabonde » et « l’ingénue libertine ». Elle évoque dans ces conversations ses rencontres littéraires, mais aussi l’amour – « un sentiment qui n’est pas honorable » –, sa Bourgogne natale et son intimité avec la nature, l’une des clés de son œuvre.

Les auteurs

Née le 28 janvier 1873, Sidonie-Gabrielle Colette entre en littérature sous le nom de plume de Willy, son mari, dont elle divorce en 1906 pour goûter aux plaisirs des stupéfiants et du lesbianisme. Elle épouse en 1912 le patron du Matin, Henry de Jouvenel, dont elle divorce en 1924. Elle est alors connue à l’égal de Proust, Mauriac ou Cocteau pour Chéri ou Le Blé en herbe. Remariée à Maurice de Goudeket en 1927, membre de l’Académie Goncourt en 1945, son cercueil sera suivi en 1954 par des milliers de Parisiens.

André Parinaud (1924-2006), journaliste et écrivain, participe à la rédaction de Combat clandestin sous l’Occupation. Codirecteur de La Parisienne de 1953 à 1959, rédacteur en chef de la prestigieuse revue Arts de 1959 à 1967, il a réalisé au cours de sa carrière des interviews restées célèbres de Gide, Léautaud, Dalí, Breton, Malraux, Aron…  Biographe d’Apollinaire et de Bachelard, il sera rédacteur en chef à RTL dans les années 1970.

Collection : Biographies aux éditions L’Archipel

EAN : 9791039202701

Façonnage normé : POCHE

Nombre de pages : 336

Format : 108 x 177 mm

Prix : 8,95 €

 

 

15 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"