Mykonos, la perle des Cyclades

écrit par JoseBurgeon
le 21/04/2020
Les célèbres moulins de Mykonos

Mykonos, la perle des Cyclades Après un vol Aegean Airlines bien agréable au départ d’Athènes, voici Mykonos, le Saint-Tropez de la mer Egée, un petit paradis en Méditerranée. Kalos ilsate stin Mykonos, bienvenue à Mykonos. Au sein des îles grecques, Mykonos occupe la 33ème place du point de vue superficie (85,48 km2). De petites maisons cubes soigneusement chaulées semblent s’entasser en magma blanc laiteux dans la rocaille sèche et ocre, juste au-dessus d’une Egée bleu sombre qui vire au transparent clair, voici le spectacle proposé par Mykonos.

 

 

Cinq moulins dressent leurs ailes tronquées dans le ciel, rendu extraordinairement pur, par le vent de l’été, le meltem. Tout semble avoir été ordonné par un publicitaire de talent. Mykonos compte 365 chapelles et Paraportiani est le monument le plus photographié de l’île. Il s’agit d’un ensemble de quatre petites églises au niveau du sol et une à l’étage, qui est connue comme Paraportiani (parce qu’elle se trouve près de la petite porte –en grec, paraporti). Il parait que le groupe fut construit progressivement au XVIe et XVIIe siècles. Des fouilles sont effectuées près de Paraportiani ; il s'agit de restes d'un château médiéval. La Venise de Mykonos reste gravée dans la mémoire de chaque touriste. Des maisons construites sur la mer, avec des balcons en bois, sous lesquels déferlent les vagues rappellent une image de Venise.

 

Alefkandra est le quartier aimé des artistes, qui s’en inspirent souvent pour leurs tableaux. En novembre, le ciel est très lumineux et l’île respire la tranquillité. Le calme apporte une sensation bienfaisante, les Grecs discutent volontiers avec la dizaine de touristes présents dans le port. Pétros, le pélican vedette et mascotte de Mykonos, se laisse un peu caresser, dans une des nombreuses ruelles de Chora. A chaque passage dans le port, l’on reconnaît quelques pêcheurs, tels que Yianis et Panayis. Avec une voiture de location SunnyCars, il est possible de découvrir des coins peu fréquentés de l’île et de superbes plages désertes, telles Super Paradise, Ornos, Plati Yialos, Agios Stefanos, Agri Beach, Elia, Kalo Livadi et Kalafati. Ma plage préférée est Agios Sostis, dans le nord, avec une merveilleuse petite chapelle blanche. Quelle vue superbe sur l'Egée. Ano Mera mérite une visite pour son monastère Panagia Tourliani et le pope bien sympathique Alexios Papadopoulos se laisse photographier. La table est présente aussi à Mykonos, même en novembre, notamment chez Maria, près de l’Hôtel Leto, établissement très correct, sympathique et présentant la bonne cuisine grecque traditionnelle, Au menu, l’on peut conseiller notamment les keftedes, les lakano dolmades (chou et courgette farcis de riz et viande hâchée, car pas de feuilles de vigne en hiver), les soutzoukakia (autre sorte de boulette de viande hachée, sans pain mais avec de l'aïl et servie avec de la sauce tomate, comme les keftedes), la moussaka (plat grec par excellence avec aubergine, viande hachée et sauce béchamel), l'agneau au four et le baklava (succulent dessert à base de miel). Au café et snack Yialos, chez Vassiliki (fille et grand-mère) et Mina (maman), ouvert à cette période de l’année, les autochtones nous font signe ; c’est tout à fait différent de l’été et de la haute saison touristique. Voilà l'endroit idéal et moins cher pour déguster une bonne bière Mythos, un petit café grec ou encore déguster les calamares frits, les keftedes (boulettes de viande hachée préparées avec du pain, des oignons et sans aïl), les souvlakis (brochettes de porc ou de poulet) et autres spécialités maison. Yialos reste le lieu rêvé pour rencontrer les vrais Mykoniates et peut-être aussi le jeune et sympathique maire Konstantinos Koukas. Pour les amateurs de cocktails et raffinement, rendez-vous chez Alegro. Au pied des moulins, vous pouvez acheter de l'artisanat authentique grec chez Mitho. L'Hôtel Mykonos Beach***situé à Megali Amos, à quelque 5 minutes en voiture des moulins et à 7 minutes du port de Mykonos, est à conseiller pour ses petits maisons blanches, son accueil agréable avec Eva et Alex et la vue sur la mer Egée. Un moment bien agréable après les visites. Goûtez les calamares avec tzatziki et la retsina Malamatina. Kali orexi, bon appétit. Kalo taxidi stin Mykonos. Bon voyage à Mykonos.

 

 

Eykaristo, yiassou. Merci et salut. Informations utiles :
www.sunnycars.be
info@sunnycars.be
www.mykonosbeach.gr

Yialos-Bagoyias – port de Mykonos

Maria Gizi– Agia Kamnaki – Mykonos

www.mykonos.gr
www.visitgreecebenelux.nl
www.aegeanair.com

@José Burgeon

  • Les célèbres moulins de Mykonos
  • Le port
  • Paraportiani
  • La Petite Venise de Mykonos
  • Avec le Maire de Mykonos
  • En compagnie de Yanis et Panayis, deux Myconiates sympathiques
  • Petros, le pélican - mascotte de l'île de Mykonos
  • L'île de Delos
111 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon