LE BRUN ET LE ROUGE , une fiction politique de la France future par Michèle COTTA et Robert NAMIAS

écrit par VandenHende
le 11/01/2021

Synopsis

Nous sommes en 2025, dans une France qui a politiquement tout essayé : la gauche, la droite, et même un jeune président venu du centre... Mais les échecs successifs des uns et des autres, le désordre qui s’est installé dans la rue et au cœur même du système ont fini par conduire les Français à un choix radical et sans précédent : c’est Charlotte Despenoux, la jeune dirigeante du parti d’extrême droite La France d’Abord, qu’ils ont installée à l’Élysée.

D’abord alliée avec l’extrême gauche, la nouvelle présidente prend bientôt prétexte de l’assassinat de l’une de ses plus proches collaboratrices pour provoquer de nouvelles élections et s’arroger tous les pouvoirs. D’autoritaire, le régime devint policier et engage une implacable répression contre ce qu’il reste d’opposition.

Partis politiques, syndicats et associations interdits ou asphyxiés par la suppression des aides d’État, presse muselée, arrestations massives... : ce roman raconte les trois années noires (2025-2028) d’une France qui, en quelques mois, a basculé dans le fascisme. Le drame à première vue improbable et pourtant totalement plausible d’un pays où s’opère la conjonction des extrêmes, tandis que s’organise la résistance protéiforme de militants issus des anciens partis et de milliers de jeunes auparavant peu politisés.

Les lecteurs retrouveront ici les qualités qui ont fait le succès de Fake News en 2019 : sens de l’intrigue, art du suspense, connaissance intime de la chose politique et de ses acteurs. Si rien n’est sûr, tout est vraisemblable, tant l’hypothèse de l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir n’est plus seulement une fiction pour journalistes imaginatifs.

Les auteurs

Michèle Cotta est journaliste. Ancienne présidente de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (prédécesseur du Conseil supérieur de l’audiovisuel – CSA), directrice de l’information à TF1 et directrice générale de France 2, elle a notamment publié les Cahiers secrets de la Ve République (Fayard, 2007-2010) et Le Monde selon Mitterrand (Tallandier, 2015). Elle enseigne aujourd’hui à l’École de journalisme de Sciences Po. Chez Robert Laffont, elle a publié Comment en est-on arrivé là ? ( 2016), Quelle histoire ! (2017), et un roman, Fake news, coécrit avec Robert Namias (janvier 2019).

Après des études de philosophie à La Sorbonne, Robert Namias embrasse la carrière de journaliste politique de presse écrite, radio et télé (RTL, Europe 1, TF1, I-Télé, LCI, entres autres). Il a été notamment directeur général adjoint de TF1, chargé de l’information, directeur de la revue politique L’Hémicycle, président et directeur de la rédaction de Nice-Matin, vice-président du CFJ (Centre de formation des journalistes) et président du Conseil national de la sécurité routière. Il est aujourd’hui éditorialiste sur Europe 1. Fake news, son premier roman, coécrit avec Michèle Cotta, est paru en janvier en 2019 chez Robert Laffont.

Editions Robert Laffont

EAN : 9782221243213

Façonnage normé : BROCHE

Nombre de pages : 396

Format : 1 x 215 mm

Prix : 20€

31 lectures
Portrait de VandenHende
Van den Hende"