Une autre Grèce

écrit par JoseBurgeon
le 14/01/2009
01:Thessalonique - Eglise Agios Dimitrios

Une autre Grèce, une Grèce profonde et authentique : Thessaloniki et Halkidiki

Kalos ilsate fili mou stin Makedonia, bienvenue chers amis en Macédoine !
Figame, pame, suivez-nous, let’s go !

Construite au fond du golfe Thermaikos, Thessaloniki, seconde ville de Grèce, tient son nom de la fille du roi Philippe et épouse de Cassandre, général d’Alexandre le Grand, qui fonda la ville en 316 av. J-C.

C’est là que Paul, Apôtre des Nations, répandit pour la première fois le souffle du christianisme en 50. L’empereur romain Galère y installa sa résidence en 300 et l’officier romain du nom de Dimitrios y fut martyrisé avant de devenir le saint protecteur de la ville en 303. Puis vinrent la richesse et la gloire byzantines, avant que ne se succédèrent divers conquérants (Slaves, Arabes, Sarrasins, Normands, Catalans et Turcs). La ville fut libérée et définitivement intégrée à la Grèce en 1912.

De nos jours, c’est une métropole moderne, qui porte les marques d’une histoire agitée, une ville très intéressante pour ses curiosités architecturales, monumentales et culturelles.
Notre première visite fut le stade de football PAOK, un des trois grands clubs de Thessalonique, actuellement seconde équipe au classement de la première division.

De Kastra, la ville haute cernée de remparts, la vue panoramique sur la ville splendide. C’est un autre monde, avec les vieux quartiers aux ruelles étroites, dissimulant des jardins.

Agios Dimitrios, ouvrage restauré en 1948, dont la forme adopte le plan architectural d’une basilique à cinq nefs. La nef est construite sur des thermes romains et est ornée de mosaïques. La crypte est la partie la plus à l’est des thermes, où fut emprisonné, martyrisé et enterré saint Dimitrios.

Rotonda est un monument circulaire destiné à devenir un Panthéon ou le Mausolée de Galère.
Sous le règne de Théodose le Grand, il fut converti en église chrétienne. C’est de cette époque que datent ses mosaïques uniques en leur genre.

L’Arc de Galère fut érigé peu avant l’an 305 pour célébrer la victoire de l’empereur sur les Perses en 297.
Le palais de Galère, l’Agora romaine et le théâtre méritent une visite.

La tour blanche, Lefkos Pirgos, sur l’avenue du bord de mer, est le symbole de Thessalonique.
Construite au XVe siècle, pour servir de tour défensive, elle abrita ensuite les condamnés à mort. Une statue de Alexandros o Megas, Alexandre le Grand, se dresse face à la mer.

Le musée archéologique séduit par sa richesse et sa majesté. Le musée de la Civilisation byzantine présente remarquablement une collection d’antiquités et de sculptures.

Le quartier historique de Ladadika, près du port, est devenu un espace de détente. Dégustez la tracanas (soupe de blé et de feta), le lachano dolma (chou farci) et les succulentes garides (langoustines à la sauce tomate et feta), à la célèbre taverne Kioupia. Kali orexi, bon appétit !

Quittons Thessaloniki et mettons le cap vers Halkidiki. La péninsule de Chalcidique est une terre fertile, un paradis naturel préservé intact ; c’est l’harmonie de la nature, un bleu infini allié à un vert profond, un parfum de résine et de sel marin, un mélange unique baigné par la mer Egée.
L’if, l’arbre protégé de plus de 2 000 ans, croît dans ses forêts.

Découvrons le village de Taxiarhis, situé à 60 km de Thessaloniki dans la montagne Holomontas et la taverne de Jimmy. Au menu : kokoretsi (foie de chèvre), stifado (porc sauvage de la ferme cuit avec de petits oignons) et loukanico (saucisse maison). Poli nostimo, nous avons bien mangé ! Le visiteur apprécie aussi le confort des appartements en pierre et en bois, à une centaine de mètres de la taverne.

Arnea nous a séduit avec ses belles demeures aristocratiques, sa jolie mairie sur la place du village et son sympathique maire, Lazarou Lazaros.
Notre coup de cœur gastronomique auprès d’un ancien étudiant du CERIA à Bruxelles (comme votre serviteur) est le restaurant Bakatsianos à Arnea. Le chef proposa des aubergines grillées traditionnelles, saladi politiki, pommes de terre au four au romarin, champignons farcis à la feta, agriogevroune (sanglier à la façon stifado, cuit aux petits oignons de Mulhouse, miel, canelle, poivre, girofle et vin rouge), côte de porc à la broche, saucisse Arnaia et soutzoukaki (viande hâchée).
Epinglons aussi l’excellent vin du Domaine Claudia Papayannis de Arnea.

Avant de rejoindre Varvara, autre étape de montagne agréable, très calme, visitons la ravissante église de Taxiarhis et son musée. Le pope (pater en grec), nous ouvrit la porte de ce lieu très intéressant.
Dans ce village traditionnel de Varvara, nous avons passé la nuit au Agia Varvara Hotel, établissement très accueillant.

Halkidiki, c’est aussi la mer et de beaux villages côtiers de pêcheurs, avec notamment Olympiada et le site archéologique de Stagira.

L’ancienne Stagira est située à 700 m au nord-est du village de Olympiada, sur deux collines dans la magnifique péninsule de Liotop, face à l’île privée de Kapros.
Aristote naquit à Stagira en 384 av. J-C. A 18 ans, il partit à Athènes et devint l’élève de Platon pendant 20 ans, jusqu’à la mort du philosophe en 347 av. J-C.
Il resta deux ans à Lesbos et revint à Athènes en 335 av. J-C pour fonder sa propre école, le « Lyceum », rebaptisé ensuite « Peripatos » (marche).

Dimitrios Samis de l’Hôtel Germanikos nous accueillit avec une immense joie dans ses deux établissements et nous proposa une cuisine typique.
Citons le galeos (petit requin), le scordalia (salade d’aïl et pain), le scordato (pieuvre au vin rouge), le bakayaros (cabillaud frit), les calamares, le kidoni (fruit de la région), le calvas (petit gâteau délicieux) et le karidopita (cake aux noix).

Kalo taxidi stin Ellada, bon voyage en Grèce !
Adresses utiles :

Office National Hellénique du Tourisme – Avenue Louise, 172 – 1050 Bruxelles
Tél. 02/647.57.70 gnto@skynet.be

www.visitgreece.gr
www.thessaloniki.travel
www.halkidiki-travel.com

José Burgeon
Légendes des photos
N°1 : Thessalonique - Eglise Agios Dimitrios
N°2 : Thessalonique - Lefkos Pirgos, la Tour blanche
N°3 : Thessalonique - Musée byzantin
N°4 : Arnea - Restaurant Bakatsianos
N°5 : Stagira - Cité d'Aristote
N°6 : Taxiarhis - Montagne Holomontas

  • 01:Thessalonique - Eglise Agios Dimitrios
  • 02: Thessalonique - Lefkos Pirgos, la Tour blanche
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
2376 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon