La Chartreuse

écrit par JoseBurgeon
le 10/09/2008
01

Havre de méditation, le massif de la Chartreuse a été une source d’inspiration pour de nombreux écrivains, parmi lesquels Rousseau, Stendhal ou Lamartine, et auteurs compositeurs contemporains comme Jacques Brel

Après 3h45 de TGV, entre la gare de Bruxelles-Midi et Valence TGV, nous prenons la direction de Grenoble et découvrons, ensuite, la Ferme Bonne de la Grotte dans le petit village de Saint-Christophe. Après un délicieux pot au feu, dans ce gîte Panda du XVIIe siècle, magnifiquement décoré, et une nuit tranquille, notre guide Anne nous emmène vers la Voie sarde. Le Pont Saint-Martin, dit Pont romain, enjambe le Guié, rivière appréciée des pêcheurs. Ce superbe cadre naturel abrite les Gorges de l’Echaillon. Le Guié se trouve à la frontière entre l’Isère et la Savoie, dans ce massif de Chartreuse, composé de paysages diversifiés, de hauts plateaux, de forêts de sapins avec une appellation contrôlée et de vastes étendues calcaires.

La Voie sarde est une ancienne voie romaine, un canyon naturel, avant le percement du tunnel des Echelles en 1820 –le premier tunnel percé dans les Alpes.

Charles Emmanuel II, duc de Savoie, prince du Piémont, a rénové le transport des marchandises entre la France et les Etats de Savoie en 1670.
La mer s’est retirée, voici quelque 120 millions d’années et a formé les millefeuilles, ces couches de sable superposées au fond de la mer.

La Grotte supérieure, aménagée au XIXe siècle, offre un spectacle naturel assez exceptionnel. Avec les sinuosités d’un méandre, l’eau sculpte depuis des années et le calcaire forme de très jolies concrétions.

Parmi celles-ci, citons par exemple les méduses, les draperies et les marmites de géants. Ces concrétions avancent de 1 ou 2 cm par siècle.
La Grotte inférieure, dite le Grand Goulet, est traversée par une passerelle aérienne de 220 m de long. A la sortie, nous contemplons le magnifique panorama sur le pittoresque village de Saint-Christophe la Grotte, blotti au pied de la Voie sarde, la vallée du Guié et les sommets de Chartreuse tels que la Grande Sûre.

Découvert en 1988 par deux spéléologues savoyards, le gisement d’ours des cavernes de la Balme à Collomb, sur le flanc du Gravier, est l’un des plus vastes et des plus intéressants que l’on connaisse à ce jour. Un musée de site est installé au village d’Entremont-le-Vieux.

Ce musée, unique en France, fait découvrir l’un des plus fabuleux animaux contemporains de l’homme préhistorique. Pistons l’ours des cavernes et revivons une aventure scientifique et humaine exceptionnelle avec un film en trois dimensions, des décors spectaculaires -45 000 ans à portée de main.
Pénombre et lumières diffuses, fraîcheur ambiante, parois rocheuses et sols de la grotte reconstitués, tout est fait pour entretenir l’illusion d’une entrée dans le monde souterrain des ours des cavernes. La rigueur scientifique y est promue : ici, ce sont des coulées d’eau le long des parois calcaires qui sont fidèlement reproduites ; là, c’est l’exacte reconstitution au sol du squelette complet d’un ourson, tel qu’il est mort. Le parcours muséographique met tous les sens en éveil, de façon ludique.

Le Cirque de Saint-Même est un site nature inoubliable.

Le Guiers-Vif naît en une superposition de cascades sur une hauteur de 300 m.
Un sentier balisé en jaune permet de faire le tour des trois cascades en 1h30 de marche. Nous vous conseillons de passer par ce merveilleux Cirque de Saint-Même.

La table du Parc Naturel de Chartreuse séduit aussi le visiteur avec les plats traditionnels, tels les diots, ces saucisses cuisinées au vin ou le gratin de ravioles, aux lardons, accompagné de jambon de montagne, de grelot, d’une salade verte aux noix et de fromage régional.

La tomme de Chartreuse est un produit de la coopérative des Entremonts. N’oublions pas la bière aux noix et les liqueurs des Chartreux –un mystérieux mélange de plantes entre dans la composition de l’élixir végétal (70°) et des liqueurs verte (55°) et jaune (40°) produits à Voiron.

Le Parc Naturel de Chartreuse est un territoire vivant, au patrimoine remarquable mais fragile. Le Parc veut préserver et valoriser le patrimoine naturel et culturel, les ressources humaines locales, accueillir, informer et sensibiliser le grand public.

La Chartreuse n’a cessé de cultiver sa tradition d’accueil, en restant authentique.

José Burgeon

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Lien vers notre reportage complet en photos et vidéos
http://www.ardennesmagazine.be/rubrique/evasion/090910_france/article_02...
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Adresses pratiques :

www.isere-tourisme.com
Comité Départemental du Tourisme de l’Isère
Tél. 00.33.4.76.54.90.89

www.chartreuse-tourisme.com
Office de Tourisme de Chartreuse
Tél.00.33.4.7688.64.00

Prochaine évasion : le Vercors.
~~~~~~~~~~~~~~~~~
2 Videos

Balade en raquettes :
http://www.youtube.com/v/oIJD-I6Yqrk&hl=fr&fs=1

Le musée de la Grande Chartreuse :
http://www.youtube.com/v/siIcsLThpMo&hl=fr&fs=1

  • 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • 05
  • 06
  • 07
  • 08
  • 10
2257 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon