Cartooning for Peace. Exposition Enjeux humains

écrit par admin
le 16/09/2023
Exposition Enjeux humains

100 dessins de presse pour réenchanter la Déclaration universelle des droits de l'homme (Cité Miroir, Liège)

Du 7 octobre 2023 au 28 janvier 2024 cette exposition de dessins de presse, fruit d’une collaboration entre le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège et le réseau international Cartooning for Peace, interroge l’état des droits humains ici et ailleurs.
Avec plus d’une centaine de dessins, cette exposition questionne et célèbre les grands thèmes de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) qui fêtera ses 75 ans le 10 décembre prochain. Démocratie, égalité de genre, droits sociaux, liberté de la presse, paix, migration, éducation, santé : l’exposition met en scène les droits fondamentaux indispensables à nos sociétés et pourtant encore bafoués chaque jour à travers le monde.

L’exposition s’inscrit dans le Marathon des lettres d’Amnesty International, l’occasion des’engager concrètement pour les droits humains.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Sujet
Exposition Enjeux humains

Lieu
Cité Miroir

Place Xavier-Neujean, 22

4000 Liège

 

Plus d’infos : www.enjeuxhumains.be

~~~~~~~~~~~~~~~~

Avec humour, impertinence, émotion et parfois gravité, des dessinatrices et dessinateurs de presse bien connus en Europe comme Kroll (Belgique), Cost. (Belgique), Lectrr (Belgique), Cécile Bertrand (Belgique), Marec (Belgique), Vadot (Belgique), Plantu (France), Kak (France), Chappatte (Suisse), Joep Bertrams (Pays-Bas) ou Carrilho (Portugal) et des collègues de la scène internationale comme Côté (Canada), Ann Telnaes (États-Unis), Boligán (Mexique), Gado (Kenya), Willis from Tunis (Tunisie), Zapiro (Afrique du Sud), Kichka (Israël), Mana Neyestani (Iran), Stellina (Taïwan) et bien d’autres, dépeignent l’actualité mondiale.

Avec plus d’une centaine de dessins, ces cartoonistes croquent, questionnent et célèbrent les grands thèmes de la Déclaration universelle des droits de l’homme (DUDH) qui fêtera ses 75 ans le 10 décembre prochain. Démocratie, égalité de genre, droits sociaux, liberté de la presse, paix, migration, éducation, santé : l’exposition met en scène les droits fondamentaux indispensables à nos sociétés et pourtant encore bafoués chaque jour à travers le monde. De manière ludique, pédagogique et engagée, elle montre que ce texte de 1948 reste un idéal à atteindre mais elle invite également à aller de l’avant en questionnant de nouveaux droits indispensables aujourd’hui et demain comme ceux liés au numérique et à l’environnement.

Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège a invité l’association Cartooning for Peace pour affirmer leurs idéaux communs de défense des libertés fondamentales et de démocratie. 
www.enjeuxhumains.be

L’exposition s’inscrit dans le Marathon des lettres d’Amnesty International, l’occasion de s’engager concrètement pour les droits humains.

Une création du Centre d’Action Laïque de la Province de Liège et de Cartooning for Peace, en partenariat avec Amnesty International Belgique, présentée en français, néerlandais, anglais et allemand.

Dans le cadre de la campagne éducation permanente du Centre d’Action Laïque : Les extrémismes, notre prison.
--------
À La Cité Miroir

place Xavier-Neujean 22 – 4000 Liège

Du 7/10/2023 au 28/01/2024

Lundi au vendredi 9h-18h - Samedi et dimanche 10h-18h - Ouverture en soirée en fonction des activités programmées - Fermeture les jours fériés.
Fermeture de la Cité Miroir les 01/11 et 11/11, le 18/12 et du 24/12 au 01/01.

Tarif plein : 7 € | Tarif réduit : 5 € | Tarif scolaire : 3 € | - 6 ans : Gratuit | Art. 27 Visite animée : 25 € + ticket d’entrée/pers. (Max. 20 pers./groupe)

Langues : français, néerlandais, anglais, allemand

Visites animées (réservations obligatoires, à partir de 14 ans) :
- Les lundis, mardis et jeudi. Groupes de 25 personnes maximum. - Plages horaires : 9-11h, 13-15h, 15-17h.
- Durée : 2x50min.
- 25 € + ticket d’entrée/pers. (Max. 25 pers./groupe)

Information et réservation : reservation@citemiroir.be - 04 230 70 50

Autour de l’exposition

L’exposition sera le lieu de nombreuses rencontres, réflexions et échanges sur l’importance du rôle du dessin de presse et de la défense des droits humains dans nos sociétés et dans le monde.

En particulier :
Le 6 octobre 2023, jour d’inauguration :
15h - 16h30 : rencontre dessinateurs avec des étudiants (futurs enseignants)
18h - 19h : Conférence : Défendre les droits humains à coups de crayons (sur réservation uniquement)
Par l’humour, l’émotion et l’esprit critique, le dessin de presse dépeint et nous invite à réfléchir l’actualité de notre monde. Dans une société sans cesse confrontée à de nouveaux défis politiques, économiques, technologiques et climatiques, comment ces professionnels de l’image et de l’irrévérence envisagent leur métier et leur rôle essentiel dans la défense des droits humains, un combat plus moderne que jamais ?
Intervenants : Joep Bertrams (Pays-Bas), Cécile Bertrand (Belgique), Cost. (Belgique), Kak (France), Kroll (Belgique), Lectrr (Belgique), Plantu (France), Vadot (Belgique) et Willis from Tunis (Tunisie).

19h : Vernissage de l’exposition (sur réservation uniquement)

À travers un programme d’animations et de rencontres au cœur de l’exposition, le week-end du 10 décembre 2023, sera consacré à la célébration du 75e anniversaire de la proclamation de la Déclaration universelle des droits de l’homme.
Durant toute la durée de l’exposition, le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège proposera des animations sur réservation.
Retrouvez les dernières nouveautés du programme sur www.enjeuxhumains.be

 

Parmi les dessinateurs et dessinatrices de l’exposition Pour la Belgique et la France

 

Cécile Bertrand (Belgique)
Cécile Bertrand est née en 1953, à Liège. Elle a étudié la peinture à Saint-Luc Liège avant de se lancer dans une carrière artistique aux multiples facettes. Peintre et sculpteur, elle a participé à de nombreuses expositions. Elle expose notamment en 1995 au Cirque Divers à Liège, à de nombreuses reprises à la galerie Michel Ray à Paris au courant des années 1990 et au Botanique à Bruxelles en 2008. Depuis 1981, elle publie des livres pour enfants chez différents éditeurs et elle collabore à partir de 1990 avec Le Vif, l’Express, La Libre Belgique, Imagine Magazine, Axelle et Plus Magazine. En 2003, elle publie le livre Les femmes et les enfants d’abord, préfacé par Plantu, aux Éditions Luc Pire, puis en 2007 Les Poux, recueil de ses dessins dans la Libre Belgique. Elle reçoit également en 1999 le deuxième Prix du « Press Cartoon Belgium » et reçoit le Grand Prix en 2007 et 2011.

Cost. (Belgique)
​Sunnerberg Constantin dit Cost. est né en 1970 à Moscou (URSS). Il vit et travaille désormais à Bruxelles, et a été publié dans de nombreux journaux nationaux et internationaux tels que Le Soir, Courrier international, Espace de Libertés, Journal du Mardi, Le Vif-L’Express entre autres.
Cost. a remporté 8 prix d’« editorial cartoon » (4 World Press Cartoon et 4 Press Cartoon Belgium). Il a aussi reçu, en 6 ans, une cinquantaine de Prix Internationaux de « cartoon » dans 19 pays diffférents. Enfin, Cost. a illustré différents livres tels que Les Fables de la Fontaine, Don Quichotte ou par exemple une série d’ouvrages pour le CEPS (Centre for European Policy Studies).

Kroll (Belgique)
Pierre Kroll est né en 1958 au Congo. Architecte et licencié en Sciences de l’environnement, il devient dessinateur indépendant dès 1985.
Depuis, on retrouve ses dessins dans d’innombrables périodiques et publications. Il est aujourd’hui le dessinateur attitré du quotidien belge Le Soir et de l’hebdomadaire Ciné-Télé-Revue, il dessine aussi en direct tous les mercredis soir sur la RTBF dans l’émission À votre avis, le débat politique hebdomadaire. Il publie depuis 25 ans un recueil annuel avec ses meilleurs dessins, aux éditions Les Arènes. En 2015, il ajoute une corde à son arc : la scène. Il tourne dans les plus grandes salles belges (et même à Paris et Kinshasa) avec son premier spectacle où il tente d’expliquer avec humour les enjeux de son métier. Il a reçu le Prix de l’humour vache en France en 1986 et le premier prix du Press Cartoon of Belgium en 2006, 2009, 2012 et 2017. Il est membre de l’Académie royale de Belgique.

Marec (Belgique)
Marc De Cloedt, alias Marec, est né à Bruges en Belgique en 1956.Il dessine pour le journal Het Volk et l’hebdomadaire Dag Allemaal depuis 1993 et devient en 1998 le dessinateur attitré du quotidien belge Het Nieuwsblad. En 2015, Marec gagne le Press Cartoon Belgium. Ses livres sont édités par la maison d’édition Van Halewyck et ses dessins sont exposés en Belgique et à l’international. En 2014, Marec crée le collectif de dessinateurs de presse « The Cartoonist », à Bruxelles.

Vadot (Belgique)
Nicolas Vadot est né le 17 juin 1971 à Carshalton (GB). Il possède la triple nationalité française, britannique et australienne. Il collabore au magazine Le Vif/L’Express depuis 1993 et au quotidien L’Echo depuis 2008. Ses dessins sont régulièrement repris sur le blog « Coulisses de Bruxelles » de Jean Quatremer. Il a été le vice-président de Cartooning for Peace entre 2013 et 2017. Par ailleurs auteur de bandes dessinées, il a publié plusieurs albums, le dernier en date étant le premier tome de Madame Ronchard, sorti à l’automne 2019. Il a réalisé un court métrage animé « The gloomy aftermath of Brexit », en 2016, écrit par Philippe Cayla, ainsi que dix films d’animation pour la campagne « Rock The Eurovote 2019 », incitant les jeunes à voter lors des élections européennes.
Chroniqueur radio et télé, il intervient régulièrement sur France 24 lors de l’émission « Une semaine dans le monde », comme éditorialiste.

Lectrr (Belgique)
Steven Degryse alias Lectrr est un dessinateur de presse belge, né en 1979. Il travaille en tant que dessinateur politique pour le journal belge de renom « De Standaard », ainsi que pour d’autres magazines en Europe. Il apporte ses contributions au Nieuwe Revu aux Pays Bas, et au Prospect Magazine au Royaume-Uni. Il est représenté dans la galerie des dessinateurs de presse belges comme « LE dessinateur de presse » à Bruxelles.

Kak (France)
C’est grâce au concours de dessin de presse lancé à l’été 2013 par le quotidien l’Opinion que Kak rejoint la rédaction. Depuis, il illustre chaque jour la Une, et plante ses piques aux quatre points cardinaux de la politique française et internationale. Kak dessine aussi pour les hebdomadaires Franc Tireur et Le Film français.
Ses marottes : la bande dessinée, les dessins animés et le cinéma (un secteur où il a travaillé pendant 20 ans). Il prend ainsi un malin plaisir à grimer nos gouvernants en personnages de Disney, Pixar, Uderzo, Franquin, Hergé et autres génies du dessin. Et le fait toujours avec beaucoup d’application dans son trait, fidèle à une pensée glanée chez Nietzsche : « La maturité de l’homme, c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait au jeu quand on était enfant. » Kak est président de l’association Cartooning for Peace.   

Plantu (France)
Plantu publie son premier dessin dans Le Monde en octobre 1972, sur la guerre du Vietnam. Il en illustre quotidiennement la une à partir de 1985. De 1980 à 1986, il collabore avec le journal Phosphore et publie dès 1991, une page hebdomadaire dans L’Express. La même année, il obtient le « Prix du document rare » au Festival du Scoop d’Angers, pour avoir fait apposer sur le même dessin les signatures de Yasser Arafat et Shimon Peres, un an avant les Accords d’Oslo. En 2006, Plantu et le Secrétaire général de l’ONU, Kofi Annan (prix Nobel de la Paix en 2001) organisent à New York un colloque qui sera à l’origine de Cartooning for Peace, réseau qui, par sa Fondation à Genève et son association à Paris, défend la liberté d’expression des dessinateurs de presse dans le monde entier et qui regroupe à ce jour, 130 dessinateurs.

Au niveau international

Ann Telnaes (États-Unis)
Ann Telnaes est née à Stockholm, elle devient citoyenne américaine à l’âge de 13 ans. Diplômée de l’Institut d’Arts de Californie, elle se spécialise en dessin d’animation et débute donc tout naturellement à la Warner Bros puis travaille aux Studios Walt Disney. Elle commence par la suite sa carrière de dessinatrice de presse et collabore à de nombreuses publications telles que The Washington Post, The New York Timeset et Le Monde. Elle croque autant la politique américaine qu’internationale mais a une prédilection pour tout ce qui touche à la condition féminine. En 2001, elle est la seconde femme a remporté le Prix Pulitzer pour le dessin de presse. Elle publie son premier livre 2004.

Boligán (Mexique)
Originaire de Cuba, Angel Boligán Corbo est diplômé des Beaux-arts de La Havane en 1987. Il vit au Mexique depuis 1992, où il travaille comme caricaturiste pour le Journal El Universal, le magazine Conozca Más et le magazine politique Humor El Chamuco. Il est également le fondateur de l’agence CartonClub (le club de la caricature latine).

Carrilho (Portugal)
En 25 ans de carrière, André Carrilho a remporté plus de 30 prix nationaux et internationaux en illustration, bande dessinée, animation et caricature.
Son travail a été publié dans une longue liste de journaux et de magazines, dont le New York Times, The New Yorker, Vanity Fair, New York Magazine, Independent on Sunday, NZZ am Sonntag, Harper’s Magazine, Diário de Notícias et New Statesman. En 2002, il a reçu le Gold Award for Illustrator’s Portfolio de la Society for News Design (USA), l’un des prix d’illustration les plus prestigieux au monde. En 2015, l’une de ses caricatures sur l’épidémie d’ebola est devenue virale dans le monde entier, remportant le Grand Prix du World Press Cartoon.

Joep Bertrams (Pays-Bas)
Joep Bertrams (né en 1946) est un dessinateur de presse néerlandais. Après avoir été dessinateur pendant une vingtaine d’années pour le quotidien amstellodamien Het Parool, il rejoint, en 2011, l’hebdomadaire néerlandais De Groene Amsterdammer. En parallèle, ses dessins ont été publiés dans plusieurs journaux à l’international. Joep Bertrams réalise également des animations de dessins de presse pour l’émission de TV néerlandaise “Nieuwsuur”.

Chappatte (Suisse)
Patrick Chappatte est un dessinateur de presse suisse né le 22 février 1967 à Karachi (Pakistan). Il travaille pour l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, ainsi que pour le quotidien Le Temps et l’édition du dimanche du Neue Zürcher Zeitung en Suisse. Il contribue également au Canard Enchaîné en France et au Boston Globe aux États-Unis. Il dessine pendant plus de 20 ans pour The New York Times, jusqu’en 2019. Ses dessins sont repris dans des médias internationaux, tel que Courrier international. Le site Yahoo! Actualités a également publié ses productions par le passé. 

Côté (Canada).
Né à Québec en 1955, le scénariste et dessinateur canadien André-Philippe Côté s’est fait connaître par la bande dessinée. Après s’être intéressé à la science-fiction et à la recherche graphique, il publie, dans les années 1990, six albums de son héros philosophe Baptiste le clochard, ainsi que deux albums d’avant-garde, Castello et Victor et Rivière. Courant des années 2000 paraissent également trois albums mettant en scène son personnage du docteur Smog, psy loufoque et attachant. Côté a longtemps été illustrateur pour la revue d’humour Safarir et le quotidien de la Ville de Québec Le Soleil, où il officie également depuis 1997 comme caricaturiste éditorialiste. Un recueil annuel de ses meilleures caricatures (De tous les Côté, Éd. La Presse) paraît chaque année depuis cette date et trois grandes expositions lui ont été consacrées. Ses caricatures sont par ailleurs souvent reproduites dans Courrier International et Le Monde.

Gado (Kenya)
Gado fait ses débuts dans la caricature à l’âge de 15 ans puis devient pigiste pour le Daily News, le Business Times et The Express. En 1992, il travaille pour le Nation Media Group et publie ses dessins dans le Daily Nation, le journal le plus important en Afrique orientale et centrale, basé à Nairobi, au Kenya. En 1999, Gado est élu dessinateur Kenyan de l’année. Il a reçu en mai 2016 à Genève le Prix Cartooning for Peace. 

Kichka (Israël).
Né en Belgique en 1954, Michel Kichka est l’un des représentants les plus connus de la caricature israélienne. Il abandonne ses études d’architecture en Belgique pour s’installer en Israël, où il étudie le graphisme de 1974 à 1978. Depuis, il travaille comme illustrateur, bédéiste et cartooniste. Il collabore comme dessinateur éditorialiste à des chaînes de TV israéliennes (Channel 2, Channel 1, i24 news) et françaises (TV5 Monde) et dessine régulièrement pour Courrier International et pour Regards (Belgique). Il enseigne également aux Beaux-Arts de Jérusalem depuis 1982. Ancien président de l’Association des Cartoonistes Israéliens et conseiller scientifique du Musée israélien de la BD et de la caricature (qui vient de lui consacrer une rétrospective), il a reçu en 2008 le prix israélien Dosh Cartoonist Award et été fait Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture français en 2011.

Mana Neyestani (Iran)
Né à Téhéran en 1973, Mana Neyestani a suivi des études d’architecture en Iran, avant d’entamer une carrière en tant que dessinateur et illustrateur en 1990, avec la publication de nombreux dessins pour des magazines culturels, politiques, littéraires et économiques. Avec l’émergence des journaux iraniens réformistes en 1999, il se lance dans le dessin de presse. Mana Neyestani est emprisonné en 2006 pour un de ces dessins. Il vit aujourd’hui à Paris, en tant que membre de l’ICORN (Réseau de refuge de villes internationales). 

Stellina (Taïwan). 
Stellina est une dessinatrice située à Taipei, Taiwan. Ses œuvres peuvent être vues principalement dans The News Lens International, un média anglais localisé à Taiwan qui traite principalement de l’actualité asiatique, avec lequel elle travaille depuis 2017. Elle est membre de Cartoon Movement.

Willis from Tunis (Tunisie). 
Willis from Tunis est né jeudi 13 janvier 2011, durant le discours du président déchu tunisien, Ben Ali, qui promettait, entre autres, la liberté d’expression. Au départ, cette chronique graphique du chat était le moyen de partager avec l’entourage direct de l’auteur, sur les réseaux sociaux, son ressenti vis-à-vis de la situation historique que les Tunisiens vivaient. Sur le ton de l’humour grinçant, le matou chroniquait l’actualité au jour le jour. D’une vingtaine d’amis sur Facebook, Willis est suivi par plus de 53000 personnes aujourd’hui.
Nadia Khiari, enseignante en arts plastiques, peintre et dessinatrice, a publié plusieurs recueils des chroniques de la révolution et publie ses dessins dans Siné Mensuel, Courrier International, etc.

Zapiro (Afrique du Sud)
Zapiro, alias Jonathan Shapiro, est né en 1958. Il a fait ses études au Cap, a étudié l’architecture à l’UCT, la conscription, le militantisme, la détention et a obtenu une bourse Fulbright à New York avant de s’établir comme le dessinateur de bande dessinée le plus connu d’Afrique du Sud. Il est caricaturiste éditorial pour le Daily Maverick. Auparavant, il a été publié dans le Mail & Guardian, le Sowetan, le Sunday Times, des journaux indépendants et le Times. En tant que militant dans les années 1980, il a dessiné pour l’UDF et pour South (1987-88). Il a publié 24 annuaires à succès et quatre collections spéciales.
Il a remporté de nombreux prix internationaux et sud-africains et est titulaire de deux doctorats honorifiques. Suite à des dessins animés percutants sur l’ancien président Jacob Zuma, il a été poursuivi deux fois en justice par Zuma pour diffamation. Fin 2012, Zuma a abandonné l’une de ces poursuites (une réclamation de R5 millions de dollars pour la caricature de Lady Justice de 2008). Plus récemment, en 2019, il a été nommé Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le Président de la République française.

Parmi tant d’autres ! Retrouvez l’ensemble des membres de Cartooning for Peace : https://www.cartooningforpeace.org/dessinateurs/

   

Organisateurs et lieu d’exposition 

Cartooning for Peace
Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs de presse engagés qui combattent, avec humour, pour le respect des cultures et des libertés. L’association est née d’un événement et d’une rencontre. Les réactions sanglantes à la publication des caricatures de Mahomet dans le journal danois, le Jyllands-Posten, le 30 septembre 2005 ont conduit à une rencontre fondatrice : le 16 octobre 2006, Kofi Annan, prix Nobel de la Paix et Secrétaire général des Nations Unies, et Plantu, journaliste et dessinateur au journal français Le Monde et L’Express, réunissent douze dessinateurs internationaux autour d’un colloque « Désapprendre l’intolérance – dessiner pour la paix ».
Depuis, Cartooning for Peace est devenu un réseau international de 280 dessinateurs et dessinatrices de presse, issus de 74 pays, qui promeut les libertés fondamentales et la démocratie.
L’association s’attache notamment à exercer la liberté d’expression telle qu’elle est définie dans l’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme : « tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de diffuser au-delà des frontières, les informations et les idées par tous moyens d’expression ».
www.cartooningforpeace.org

Le Centre d’Action Laïque de La Province de LIège
Le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège est une association dont l’objectif est la défense, la promotion et la structuration de la laïcité sur l’ensemble de la province liégeoise.
Être laïque, c’est militer pour la dignité de chaque individu, en combattant les pratiques discriminatoires, les exclusions et les injustices.
Pour le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège, cela se traduit par des initiatives en faveur de l’égalité au sens le plus large, d’une solidarité, d’une démocratie et d’une citoyenneté renforcées.
www.calliege.be

La Cité Miroir: 
Lieu d’exception au service de l’éducation, du débat et de la culture. L’ancien bâtiment des Bains et Thermes de la Sauvenière est un ouvrage de référence dans le paysage architectural à Liège. Construit à partir de 1938 à l’initiative de l’Échevin Georges Truffaut et ouvert au public en 1942, le bâtiment est classé au Patrimoine wallon comme monument depuis mai 2005. Depuis janvier 2014, par l’activité de plusieurs associations (Le Centre d’Action Laïque de
la Province de Liège, Les Territoires de la Mémoire asbl, et Mnema asbl), La Cité Miroir est devenue un endroit incontournable de réflexion et de dialogue au sein duquel l’art, la culture, le savoir et la mémoire profitent de moyens d’expression uniques pour susciter la curiosité et nourrir l’ouverture d’esprit de chacun. La Cité Miroir est un espace où le passé et le présent donnent rendez-vous à tous les citoyens pour construire l’avenir !
www.citemiroir.be

 

Partenaire 
Amnesty International Belgique
Amnesty International est un mouvement mondial de personnes qui luttent pour les droits humains. Il intervient au nom des victimes de violations de ces droits, en se basant sur une recherche impartiale et sur le droit international. L’organisation est indépendante de tout gouvernement, www.amnesty.be idéologie politique, intérêt économique ou religion.

www.enjeuxhumains.be

07/10/2023 > 28/01/2024
Place Xavier Neujean 22
4000 Liège

 

 

  • Exposition Enjeux humains
  • Kroll (Belgique) – Cartooning for Peace
  • Plantu (France) – Cartooning for Peace
  • Côté (Canada) – Cartooning for Peace
  •  Boligán (Mexique) – Cartooning for Peace
  • Carrilho (Portugal) – Cartooning for Peace
  • Cécile Bertrand (Belgique) - Cartooning for Peace
  • Chapatte (Suisse) - Cartooning for Peace
  • Chappatte (Suisse) – Cartooning for Peace
  • Cost. (Belgique) – Cartooning for Peace
  • Kak (France) – Cartooning for Peace
  • Kazanevsky (Ukraine) - Cartooning for Peace
  • Kroll (Belgique) - Cartooning for Peace
  • Plantu (France) - Cartooning for Peace
  • Serif Arafa (Egypte) - Cartooning for Peace
  • Stellina (Taïwan) – Cartooning for Peace
  • Vadot (Belgique) - Cartooning for Peace
  • Willis (Tunisie) - Cartooning for Peace
  • Ysope (France) - Cartooning for Peace
120 lectures
Portrait de admin
admin

Administrateur d'Ardenneweb, nous proposons du contenu journalier gratuitement.