L'Ardèche et ses villages de caractère

écrit par JoseBurgeon
le 14/03/2014
1 : Saint-Vincent Barres

L’Ardèche et ses villages de caractère

Notre escapade en Ardèche nous fait découvrir les ruines féodales de Saint-Vincent de Barrès et Rochemaure, tous deux labellisés villages de caractère, perchés sur un piton rocheux.

Le tout nouveau MuséAl, superbe musée présentant des collections archéologiques gallo-romaines, se situe sur le site antique d’Alba. Sur une superficie de 870 m2, cet espace aborde les thèmes de l’urbanisme, la vie quotidienne, les dieux et les morts. Des années de recherches pour redécouvrir une ville de 2000 ans enfouie sous les vignes. En 2014, l’exposition temporaire aborde la thématique du métal, et en particulier du bronze. A quelques pas, se trouve le théâtre antique, une ancienne rue bordée de boutiques, des temples. L’endroit est tout à fait remarquable ! Le village d’Alba-la-Romaine, dressé sur un neck volcanique fait partie également des « villages de caractère ».

La nouvelle Cité de la Préhistoire d’Orgnac l’Aven montre la vie des ancêtres de Néandertal, il y a 350 000 ans et met en valeur le patrimoine préhistorique de l’Ardèche et du nord du Gard en présentant des découvertes issues de fouilles archéologiques. Ce site est l’un des habitats les plus anciens d’Europe. Du Paléolithique moyen au premier Age du Fer (-350 000 à -500 ans), le parcours permet de partager le quotidien de cette époque, grâce à notamment de magnifiques dessins, à la présence d’animaux naturalisés, au son du bois qui craque dans le foyer. La parole est donnée également à des spécialistes de cette période, le ton est agréable, intéressant et vivant. L’Aven d’Orgnac, Grand Site de France fait face à la Cité de la Préhistoire.

Dans un paysage aride, découvrons Labeaume, labellisé village de caractère, blotti contre ses falaises millénaires creusées de grottes. Quel calme ! A 52m au-dessus de la rivière, ses paysages et ses ruelles fascinent !

Au cœur du Parc naturel régional des Monts d’Ardèche, Terra Cabra – l’Atelier d’affinage Peytot à Planzolles en Cévennes ardéchoises, présente tout un monde de saveurs et de couleurs à déguster. Quinze producteurs fermiers et les affineurs vous ouvrent les portes sur leur savoir-faire, de l’herbe à l’assiette. Le picodon est le produit d’appellation d’origine protégée.

Le marché de Joyeuse permet de faire une pause avant de rejoindre Néovinum, l’espace découverte œnologique et le caveau des vignerons ardéchois à Ruoms. Un parcours scénographié interactif permet de s’initier ou approfondir ses connaissances œnologiques, d’écouter, de voir, de sentir, de toucher et de goûter. L’écoute de l’œnologue qui livre les secrets de l’élaboration du vin dans l’univers spectaculaire d’un chai, est très intéressante. « Entrez, découvrez, dégustez ! » dit le slogan de Néovinum.

Sur la place du village d’Antraigues (prononcez Antraillegues), se situe la Maison Jean Ferrat. Le chanteur a découvert ce petit bourg ardéchois dans les années 60. Dans un cadre naturel exceptionnel, le chanteur a trouvé un havre de paix. Cette maison se veut un lieu vivant, de partage, de générosité, à l’image de l’artiste, de ses engagements et de son parcours. L’on peut suivre toute la vie de Ferrat, écouter ses chansons, voir son piano, sa guitare, sa bibliothèque, des photos avec ses amis. Il repose au cimetière du village, à quelques pas de sa première épouse. Un anonyme a écrit « Jean, que ta montagne est belle ».
Et pour découvrir la jolie Vallée de l’Eyrieux, quoi de plus beau que d’écouter la musique de Jean au volant de son auto !

La coopérative de développement local Ardelaine de Saint-Pierreville se vit comme une communauté humaine au travail. 46 salariés travaillent de façon artisanale, en privilégiant l’homme plutôt que la machine. Le musée explique la transformation des laines de 230 éleveurs de moutons. Le dynamique Gérard Barras dirige ce site labellisé écotourisme.

Autre village de caractère, Boucieu le Roi, situé au centre d’une verdoyante vallée, sur les bords du Doux, abrite de belles maisons en pierre. A Saint-Désirat, au cœur de la Vallée du Rhône, le musée de l’Alambic de la famille Gauthier relate le charme et l’histoire d’un passé disparu, celui des bouilleurs ambulants. Le musée permet de découvrir l’atelier de distillation, la chaîne d’embouteillage et l’un des chais de vieillissement.
Les frères Montgolfier réussissent à faire décoller le premier ballon de l’histoire, le 7 juin 1783 à Annonay. Depuis juin 2002, Annonay est classé Site Historique de l’aérostation par les Américains.

Le Pont d’Arc, arche naturelle, près de Vallon Pont d’Arc, reste mon coup de cœur en Ardèche. Quelle beauté !

Adresses utiles :

-Agence de Développement Touristique de l’Ardèche – 4, cours du Palais F-07000 Privas 04 75 64 04 66 – adt07@ardeche-guide.comwww.ardeche-guide.com
-www.hotel-medieval.fr -www.orgnac.com -www.hotel-ardechesud.com
-http://terracabra.com -www.neovinum.fr
-Bar vins/Restaurant Le Carré des Maîtres – Vals les Bains
-www.villa-elisa-m.com
-www.maison-jeanferrat.com -www.restaurant-antraigues-lopodello.com
-www.ardelaine.fr -www.hotel-restaurant-cheylard.fr -www.jeangauthier.com

José Burgeon

  • 1 : Saint-Vincent Barres
  • 2 : MuseAl de Alba
  • 3 : Site antique de Alba
  •  4 : lavande d'Ardeche
  • 5 : gorges de l'Ardeche
  • 6 : le Pont d'Arc
  • 6 : le Pont d'Arc
  • 6 : le Pont d'Arc
  •  9 : caillette restaurant Diasprisyus Aven d'Orgnac
  • 10 : la Cité de la Prehistoire Aven d'Orgnac
  • 11 : la Garenne de Labeaume
  • 13 : Terra Cabra
  • 14 Terra Cabra
  • 15 Marche Joyeuse
  • 16 : Neovinum
  • 17 : vue de la terrasse Villa Elisa Aubenas
  • 18 : proprietaires Villa Elisa Aubenas
  • 19 Villa Elisa Aubenas
  • 21 Restaurant Carre des Maitres Vals les Bains
  • 20 Restaurant Carre des Maitres Vals les Bains
  • 22 : Maison Jean Ferrat
  • 23 Maison Jean Ferrat
  • 24: tombe Jean Ferrat
  • 25 Antraigues
  • 26 Vallee de l Eyrieux
  • 27 : Ardelaine
  • 28 : Ardelaine
  • 29 Ardelaine
  • 30: musee de l'Alambic St-Desirat
2041 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon