200 ans après le passage de Napoléon à Anvers, le Paleis op de Meir revit!

écrit par JoseBurgeon
le 27/05/2010
logo de l'office de tourisme de la ville d'anvers

200 ans après le passage de Napoléon à Anvers, le Paleis op de Meir revit !

Welkom in Antwerpen ! Les Anversois vous souhaitent la bienvenue dans la ville des Sinjoren –sobriquet qu’ils portent depuis le XVIe siècle, le Siècle d’Or d’Anvers, de Gouden Eeuw van Antwerpen. Visitons une partie de la ville, en compagnie de Vera du service presse et communication de l’Office du Tourisme d’Antwerpen.

Ville fluviale, cosmopolite et artistique, centre mondial du diamant, paradis pour les amateurs de lèche-vitrines, ville de créateurs de mode de renom, Anvers est également la ville de Rubens. Het Rubenshuis est une résidence d’artiste. Il l’avait conçue lui-même alors qu’il avait trente ans : un concept audacieux et grandiose -un palazzo sur l’Escaut, avec un logement dans le style flamand et un atelier baroque méridional, les deux ailes étant reliées par un imposant portique.

Le 5 mai 2010, le Paleis op de Meir (l’ancien Palais Royal) rouvre ses portes. Une superbe bâtisse du XVIIIe siècle restaurée, présente des intérieurs sublimes, avec notamment la « Spiegelzaal » (Salle des Glaces), la Brasserie de Luxe « Café Impérial » et « The Chocolate Line » du célèbre chocolatier Dominique Persoone.

Sur la Grote Markt (Grand-Place), la fontaine Brabo vous accueille dans un décor digne du Siècle d’Or. Tout autour, les majestueuses maisons de guildes dressent fièrement leurs façades à redans et leurs statues dorées. Face à l’Hôtel de Ville, se dresse un bel édifice, déjà connu au XIVe siècle, « Den Engel » -un vieux bistrot bien agréable. Dégustez une savoureuse «bolleke » aux reflets ambrés. Après une pause sur l’une des plus belles places du monde, découvrons le théâtre magnifiquement restauré Bourla, de la compagnie « Het Toneelhuis » », un symbole de la riche tradition anversoise en matière de théâtre et de concerts. Le Foyer se trouve au premier étage –un superbe endroit pour déguster un bon café.

Le Musée Plantin-Moretus est un lieu incontournable pour tous ceux qui s’intéressent particulièrement à l’histoire du livre imprimé. Le MAS (Museum aan de Stroom – Musée sur le Fleuve) ouvre ses portes prochainement au cœur même du quartier « Eilandje ». Le MOM (Musée de la Mode de la Province d’Anvers) expose une collection très variée de vêtements, de dentelles, de broderies, de textiles et d’outils de l’artisanat de la couture. Le Musée de la Photo présente des expositions thématiques et monographiques. La Rockoxhuis (Maison Rockox), propriété de la KBC, possède une collection d’œuvres de Rubens, Van Dyck, Jordaens, Teniers, Bruegel, Metsys et bien d’autres.

Onze-Lieve-Vrouwekathedraal (Cathédrale Notre-Dame) est le plus grand édifice gothique des Pays-Bas. L’empereur Charles Quint pose la première pierre d’un gigantesque chantier d’agrandissement en 1521. L’église devient cathédrale en 1559. Le clocher de 123 mètres de haut se dresse comme un ouvrage de dentelle au-dessus du Brabant et de la Flandre.
L’église présente aujourd’hui des tableaux de Rubens, notamment « L’érection de la Croix » et « La descente de la croix ».
Rubens joue un rôle important dans la décoration de la façade de Sint-Carolus Borromeuskerk (l’Eglise Saint-Charles Borromée), de style baroque. On apprécie aussi le charme de la place Hendrik Conscienceplein.
Citons d’autres églises historiques, telles Saint-Paul, Saint-André et Saint-Jacques qui abrite la tombe du « Prince de la Peinture », Pieter Paul Rubens.
La Gare Centrale ou Centraal Station, cette monumentale « cathédrale du chemin de fer » restaurée, mérite un détour avec sa splendide coupole.

Sur le Meir –la rue commerçante la plus fréquentée de Belgique, avec 240 000 visiteurs par semaine, se trouve au numéro 78, la prestigieuse galerie marchande récemment aménagée dans l’ancienne salle des fêtes. Très bel endroit !

De Antwerpse Handjes (les Mains d’Anvers) –biscuits au beurre ou au chocolat avec ou sans massepain en forme de main, peuvent être dégustées notamment chez Philips Biscuits, à la Korte Gasthuisstraat 11. Dans la même rue, au numéro 3, l’on apprécie les pralines de Burie Chocolatier. A la Hopland 2, se dresse le Grand Café & Art Nouveau Zaal, signé Horta. La Brasserie Appelmans, à la Papenstraatje 1, propose une délicieuse cuisine et un bar assez exceptionnel dans un édifice historique (www.brasserieappelmans.be). Mon coup de cœur se porte sur le Restaurant Flamant Dining, à la Lange Gasthuisstraat 12-14. Au menu : St-Jacques poêlées et asperges, émulsion d’épices vertes, œuf pané, noisette et orange (17,50€) et Sériole (un des poisson roi de la chasse sous-marine, le poisson le plus mythique de Méditerranée), asperges vertes, pistou de marjolaine, aubergine, pecorino et extra vierge aux agrumes (25,50€). Un bel hôtel se trouve à la même adresse (www.flamantdining.be).
L’Hôtel Julien**** à la Korte Nieuwstraat 24 est un établissement confortable, bien situé par rapport au centre historique et très accueillant. A recommander !
(www.hotel-julien.com).

Dit korte bezoek bij onze Vlaamse vrienden in Antwerpen was heel interessant en aangenaam ! Saluut en tot de volgende keer !

Info utile : Antwerpen Toerisme & Congres – Grote Markt, 5 – 2000 Antwerpen
03/232 01 03 www.antwerpen.be

José Burgeon

  • logo de l'office de tourisme de la ville d'anvers
  • cathedrale
  • grand-place
  • maison de rubens
  • paleis op de meir
  • restaurant flamant dining
  • les delicieuses pralines
  • chocolats de dominique persoone
  • hotel julien
  • paleis op de meir - les deux rois
  • paleis op de meir - provinces
  • salle des fetes - galerie commerciale
  • salle des fetes - galerie commerciale - interieur
  • philips biscuits
  • anvers - l erection de la croix de rubens - cathedrale
  • anvers - eglise st-charles borromee
  • anvers - restaurant flamant dining -  succulent plat de seriole -
2671 lectures
Portrait de JoseBurgeon
JoseBurgeon